Afrique: Basketball africa league (Kigali) - L'As Douanes, en lice ce lundi

Représentant du Sénégal au Basketball Africa League (BAL) qui s'est ouvert hier, dimanche 16 mai à Kigali, au Rwanda, l'AS Douanes, entre en lice le lundi 17 mai.

Les Gabelous feront face au Groupement sportif pétrolier (GSP) d'Algérie. Ce sera pour le compte du groupe C de cette compétition lancée en Afrique. Organisé et financé par la NBA sous l'égide de Fédération internationale de basket-ball (Fiba), le BAL se déroule du 16 au 30 mai. Reportée à plusieurs reprises à cause de la pandémie de coronavirus, cette première édition de la BAL se disputera en 26 matches au total. Outre le GSP, le club sénégalais va disputer le leadership de sa poule C en compagnie du Ferroviarrio de Maputo et du Zamalek d'Egypte.

A coté de ses internationaux Louis Adams, Alkaly Ndour et Bamba Diallo, l'AS Douanes va s'appuyer sur ses renforts expatriés notamment l'intérieur égyptien, Hassan Attia de l'Université de Hawks, de l'arrière libyen, Mohammed El-Sadi, du pivot américain Christ Cotkley et l'ancien joueurs du Réal de Madrid Pape Mbaye pour se hisser en 8e de finale.

Le groupe A est composé de l'US Monastir de Tunisie, de Rivers Hoopers du Nigeria, du GNBC de Madagascar et des Patriots du Rwanda, alors que l'AS Salé du Maroc, l'AS Police du Mali, les FAP du Cameroun et Petro Luanda d'Angola forment le groupe B.

Au sortir de la phase de groupes les deux premiers de chaque poule et les deux meilleurs troisièmes, se qualifieront pour la phase finale. La finale de la BAL a été programmée le 30 mai dans la Kigali Arena.

A La Une: Afrique

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X