Ile Maurice: Le kreol morisien au School Certificate - Plus besoin de Cambridge International

Partagez cet article

Les premiers examens pour le «kreol morisien» pour les élèves du School Certificate auront lieu en 2023. C'est l'université de Maurice qui se chargera de l'organisation et non Cambridge.

Éducation et... décolonisation. Coup de tonnerre dans la saga de l'enseigne- ment du kreol morisien (KM) à l'école. Pour le moment, Maurice a décidé qu'il n'a plus besoin de se conformer aux critères de Cambridge International pour introduire le KM comme nouvelle matière au School Certificate (SC). L'annonce a été faite jeudi dernier par Leela Devi Dookun-Luchoomun, vicePremière ministre et ministre de l'Éducation.

Le KM va donc devenir une exception. Si les autres matières au SC restent sous l'œil vigilant de Cambridge International, dans ce cas particulier, c'est désormais l'université de Maurice qui va organiser les examens du National School Certicate in Kreol Morisien. «L'université de Maurice va constituer une examination unit et le Mauritius Examinations Syndicate va collaborer avec elle pour l'organisation des examens du National School Certificate in KM. Les épreuves se tiendront pour la première fois en 2023», a annoncé la ministre. De son côté, le Mauritius Institute of Education (MIE) travaille déjà sur le curriculum, a-t-elle précisé.

Ce nouveau diplôme, le National School Certificate in KM sera pris en compte pour monter en Grade 12 (Lower Six). La ministre a souligné que, «de son côté, le gouvernement va apporter tous les amendements nécessaires aux lois existantes, pour que nous arrivions à nos fins».

Comment sommes-nous arrivés au point où une épreuve du SC ne sera plus du ressort de Cambridge International ? Leela Devi DookunLuchoomun a indiqué que cette année, «1 220 élèves» ont pris part aux examens de KM au NCE. Sauf que ceux parmi eux souhaitant poursuivre leur apprentissage en Grade 10 puis jusqu'au SC n'ont pas pu indiquer clairement leur choix. La raison: le KM ne figurait pas dans la liste des matières proposées en Grade 10 pour la rentrée de juin 2021. Une absence qui a alors provoqué un tollé dans le monde éducatif. De nombreuses voix ont crié à la «discrimination» contre des enfants empêchés d'apprendre une matière qu'ils étudient depuis neuf ans déjà.

À la suite de vives protestations, le 2 avril, un comité ministériel a été constitué pour étudier l'avenir du KM à l'école. Un comité présidé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lui-même. La décision d'aller vers une «homegrown solution» - la formule est de Leela Devi Dookun Luchoomun - intervient un peu plus d'un mois après la constitution du comité. Alors que la prochaine rentrée scolaire est prévue pour le 25 juin. Jeudi, la ministre a affirmé que le KM sera l'un des sujets optionnels proposés en Grade 10 (exForm IV), dès la prochaine rentrée, dans six semaines.

L'intervention télévisée de Leela Devi Dookun Luchoomun, jeudi soir, a également permis d'identifier d'où vient le blocage qui empêchait jusque-là le KM de monter en Grade 10. Elle a expliqué que c'est «à partir de 2018» que le MES a entamé des discussions avec Cambridge International pour l'introduction du KM au niveau du SC. «Cambridge International a informé le MES qu'il a déjà des critères préétablis pour l'introduction d'une nouvelle matière. À ce stade, il ne pouvait pas agréer à la demande parce que d'après Cambridge, Maurice ne répondait pas aux critères.» Selon la ministre, comme «le gouvernement pense qu'il est important de continuer l'enseignement du KM», une formule locale a donc été trouvée. De quoi relancer le vieux débat: faut-il toujours avoir recours à Cambridge pour organiser les examens à Maurice ?

Chronologie

2012 : Le KM entre à l'école en Grade 1 comme une matière optionnelle.

2015 : Introduction du nine year schooling. Le national curriculum framework inclut le KM. Au Primary School Achievement Certificate (PSAC), le KM est un «examinable subject». Les résultats sont pris en compte pour l'admission en Grade 7 ( Form 1).

2018 : Le KM arrive au secondaire.

2021 : Examen de KM au National Certificate of Education (NCE) pour la première fois.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X