Tunisie: Baisse du déficit budgétaire de 27%, à 760 MD, à fin mars 2021

Le déficit budgétaire s'est établi au niveau de 760 millions de dinars (MD), à la fin du premier trimestre 2021, soit en régression de 27%, par rapport à la même période de 2020 (1 milliard de dinars), selon un récent document du ministère des Finances, sur les Résultats provisoires de l'exécution du budget à fin mars 2021.

Cette baisse du déficit est due à une légère hausse des ressources budgétaires de 1,7%, à 7,8 milliards de dinars, au vu notamment de l'accroissement des recettes fiscales de 13%, à 7,5 milliards de dinars.

En parallèle, les charges budgétaires ont régressé de 2,3%, à 8,5 milliards de dinars, à fin mars 2021, en raison de la baisse des dépenses d'investissement de 38%, à 415 MD, et des dépenses d'intervention de 12,4%, passant de 1,7 milliard de dinars, à 1,5 milliard de dinars.

A contrario, les dépenses de rémunération ont augmenté de 4,7%, à 5,1 milliards de dinars, celles de gestion ont évolué de 8% à 368 MD, et les charges de financement (intérêts de la dette) ont accru de 1,2%, à près de 1,1 milliard de dinars.

Les ressources de trésorerie ont légèrement augmenté de 4%, à2,9 milliards de dinars, dont 97% sont des ressources d'emprunt. La valeur des emprunts intérieurs s'élève à 1,9 milliards de dinars et celle des emprunts extérieurs est de l'ordre de 890 MD.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X