Afrique: Lutte contre le travail des enfants - Nassénéba Touré salue les efforts de la Fondation Children Of Africa

La ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant a présidé le 7 mai, la première réunion de l'année 2021 du Comité de gestion du Centre d'accueil pour enfant de Soubré.

Le Comité de gestion du Centre d'accueil pour enfant de Soubré a tenu le 7 mai, sa première réunion de l'année 2021. Présidée par la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant, Nassénéba Touré, cette rencontre d'échanges a permis de faire l'Etat des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la dernière rencontre, tenue le 24 septembre 2020.

Elle avait à ses côtés, Béatrice Durand, représentant la Fondation Children of Africa, ainsi que les autorités politiques et administratives de la localité.

Il ressort des présentations qui ont meublé la rencontre que le Centre d'accueil pour enfant de Soubré présente un tableau satisfaisant, tant au niveau financier, matériel qu'humain. La ministre, par ailleurs, présidente dudit comité, a salué, à l'occasion, les efforts de la Première dame Dominique Ouattara, en faveur des enfants de Côte d'Ivoire.

Elle a, en outre, invité les membres du comité à beaucoup plus de rigueur et d'engagement dans leur mission de protection des enfants.

« Vous le savez, notre tâche est difficile et très importante. Car nous avons la responsabilité d'accomplir une mission sans précédent. De notre dynamisme et notre engagement, naîtra une volonté manifeste d'autres acteurs, dans leur appui au gouvernement pour la recherche des voies et moyens devant aboutir à la protection des enfants en général, et de toutes les personnes, victimes de traite et d'exploitation, en particulier. Je voudrais nous inviter à cet effet, à nous motiver davantage par nos résultats qui sont évalués par la communauté des acteurs de la protection des enfants, mais surtout par Mme la Première dame », a-t-elle insisté.

Au dire de la ministre Nassénéba Touré, des réflexions sont en vue pour redynamiser davantage les activités du centre au profit des pensionnaires car, dira-t-elle, "ce centre joue un rôle prépondérant dans la prise en charge des enfants victimes d'exploitation, de traite et des pires formes de travail dans la région de la Nawa, une zone de grande production de cacao".

Elle a aussi indiqué qu'en vue d'assurer une bonne gestion du centre, il sera procédé à une évaluation périodique de la gouvernance et des activités.

Béatrice Durand, la représentante de la Fondation Children of Africa, a, quant à elle, réaffirmé la détermination de sa structure à faire plus pour le bien-être des enfants. Le Centre d'accueil pour enfant de Soubré, faut-il le souligner, est dirigé par trois entités que sont : la Fondation Children of Africa, le ministère de la Femme, de la Famille et de l'Enfant et le Conseil café-cacao.

Le Centre d'accueil pour enfants de Soubré, un don de la Fondation Children Of Africa, a ouvert ses portes le 7 juin 2018. Il accueille des enfants en difficulté, surtout victimes de la traite, et d'exploitation dans les mines et plantations de cacao de la région de la Nawa.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X