Maroc: Le pays joue un rôle central dans le soutien de la cause palestinienne à tous les niveaux (journaliste égyptien)

Le Caire — Le Royaume du Maroc a joué et joue toujours un rôle central dans le soutien de la cause palestinienne et l'appui des droits légitimes du peuple palestinien à établir son Etat indépendant avec Al Qods occupée comme capitale, a affirmé l'écrivain et journaliste égyptien, Al Azab Taib Tahar.

Le soutien marocain se reflète à différents niveaux politique et diplomatique, lors des fora internationaux, sur le terrain et à travers les aides humanitaires que le Royaume accorde chaque fois que les Palestiniens en ont besoin, a souligné l'écrivain égyptien dans une déclaration à la MAP.

Cette forte impulsion s'est illustrée, une fois de plus, avec la décision de SM le Roi Mohammed VI d'établir un pont aérien pour acheminer les aides d'urgence aux Palestiniens en Cisjordanie et dans la bande de Gaza suite à l'agression israélienne continue sur les territoires palestiniens, a-t-il expliqué, notant que cette initiative reflète la grande sympathie du Royaume, Roi, gouvernement et peuple, à l'égard du peuple palestinien face à des agressions à Gaza et à la répression à Al Qods et en Cisjordanie, sans appui excepté celui émanant de très peu de pays dont le Maroc.

Et d'estimer qu'on ne peut dissocier ces positions nobles et humaines de la présidence de SM le Roi du Comité d'Al Qods, mis en place par l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI) et qui se charge de la supervision et du suivi de toutes les formes d'appui à Al Qods et à la mosquée Al Aqsa à travers des mécanismes bien déterminés à leur tête l'Agence Bayt Mal Al-Qods.

Pour lui, le Royaume a, tout au long des dernières décennies, accompli avec succès et excellence les missions dévolues au Comité d'Al Qods et ce, en dépit des mutations politiques et changements au niveau régional.

Il a fait savoir aussi que les positions et les convictions du Maroc à l'égard de la Palestine et sa cause juste, notamment en ce qui concerne la ville d'Al Qods et la mosquée d'Al Aqsa, ne peuvent en aucun moment changer, notant que cela s'est traduit par la condamnation ferme et sans ambages du Royaume des violations israéliennes contre les Maqdessis durant les derniers jours du Ramadan et les agressions sur la bande de Gaza.

A cet égard, il a rappelé que le Maroc a exprimé clairement son rejet des violations israéliennes et mis en garde que ces actes sont de nature à attiser les tensions et la colère, notant que le Royaume a appelé aussi à la primauté du dialogue et du respect des droits et souligné la nécessité de préserver le statut spécial de la ville d'Al Qods, protéger le cachet islamique de la ville sainte et respecter le caractère sacré de la mosquée Al-Aqsa.

Pour le journaliste égyptien, le Maroc a envoyé un signal fort, en prouvant qu'il demeure fidèle à ses constantes concernant la cause palestinienne et les droits de son peuple et qu'il continuera à jouer son rôle visant à protéger la ville d'Al Qods de toute tentative menaçant son identité, tout en s'attachant à la solution à deux Etats qui coexistent côte à côte dans la paix et la sécurité à travers l'établissement d'un Etats de Palestine sur les frontières du 04 juin 1967 avec Al Qods Est comme capitale.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X