Cameroun: ARTs et culture - Deux promoteurs reçus

Willy Ngassa de l'entreprise Easy Group Event et Ivor Miller, chercheur américain, ont présenté leurs projets au ministre Bidoung Mkpatt mardi dernier.

C'est officiel. Pour cause de Covid-19, le défilé du 20 mai 2021 n'aura pas lieu. Malgré ce contretemps,l'entreprise Easy Group Event ambitionne de faire vivre ce moment solennel autrement dans ce contexte de crise sanitaire. C'est donc porteur d'un projet novateur que Willy Ngassa, président directeur général de Easy Group Event, s'est présenté au ministère des Arts et de la Culture le 11 mai dernier. L'hôte du ministre Bidoung Mkpatt en a profité pour présenter ce concept nouveau.

« On a réfléchi au sein de l'entreprise Easy Group Event avec l'approche du 20 mai, comment célébrer la fête l'Unité en période de Covid-19. Nous sommes venus présenter au Minac un concept nouveau de show live vidéo qui va rassembler tous les Camerounais sur un spectacle le 20 mai prochain », a confié l'entrepreneur événementiel à la presse au terme de la rencontre. Sans vouloir entrer dans les détails, Willy Ngassa a expliqué que ce show s'appuie sur trois éléments essentiels : la lumière, le son et les images.

Ivor Miller, chercheur américain,a été reçu peu après par le Minac. Il était également porteurd'un projet, cette fois de promotion de la culture camerounaise. Cet autre invité du Minac est venu solliciter une collaboration de ce département ministériel. « Je souhaite le soutien du ministère des Arts et de la culture pour promouvoir la culture camerounaise en général plus particulièrement la culture Egbe qui est très connue dans les Caraïbes propagé par le biais de l'esclavage vers les Amériques », a soutenu l'hôte du Minac..

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X