Mauritanie: Sensibilisation sur les missions de l'Observatoire national des droits des femmes et des filles

Kiffa — Kiffa a abrité lundi les travaux d'un atelier de sensibilisation sur les missions et le fonctionnement de l'Observatoire national des droits des femmes et des filles, organisé par le ministère des Affaires sociales, de l'Enfance et de la Famille, en coopération avec le Haut-Commissariat aux droits de l'homme.

La rencontre, qui dure une journée, vise à expliquer le contenu du décret n ° 140-2020 portant création de l'Observatoire national des droits des femmes et des filles au profit de certaines organisations de la société civile des deux Hodhs, de l'Assaba, et du Tagant.

Le wali mouçaid, wali de l'Assaba par intérim, M. Mohamed Ould Abdallahi Ould Cheikh Sidiya a, lors de l'ouverture de l'atelier, expliqué que la femme et la jeune fille occupent une place de choix dans le programme de Son Excellence, le Président de la République, M. Mohamed Ould Ceikh El-Ghazouani, «Mes engagements» qui a pour vocation de les impliquer et de défendre leurs droits. Il a souligné que ce décret est venu traduire clairement l'intérêt que les pouvoirs publics accordent à la promotion des droits des femmes et leur présence dans tous les domaines de la vie.

Pour sa part, la coordonnatrice du programme du Haut-commissariat aux droits de l'homme, Mme Mariata Kane, a précisé que l'atelier s'inscrit dans le cadre de la présentation de l'Observatoire national des droits des femmes et des filles en tant qu'organe consultatif pour protéger les droits des femmes et des filles, jouissant d'une autonomie administrative et financière.

Elle a indiqué que l'observatoire apporte son soutien à la révision des stratégies de développement liées aux droits des femmes et des filles et participe à la préparation de rapports sur la mise en œuvre des politiques nationales et des textes juridiques relatifs aux femmes et aux filles.

L'ouverture de l'atelier s'est déroulée en présence du hakem de la moughataa de Kiffa, et des représentants des autorités sécuritaires de la wilaya.

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X