Madagascar: Épidémie - Le pic de l'épidémie atteint en mi-avril

C'est officiel. Le pic de la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus est atteint, en mi-avril. La déclaration a été faite par le ministre de la Santé publique, le professeur Hanitrala Jean Louis Rakotoavo, lors de son discours, en marge de la levée du drapeau par le personnel du ministère central à Ambohidahy, hier. « Le pic a été atteint à la quinzième semaine de l'année. À partir de la seizième semaine, le nombre de nouveaux cas a commencé à diminuer », avait-il précisé.

Le 9 avril, plus de cinq cents nouveaux cas ont été confirmés positifs au coronavirus à Madagascar. Les chiffres ont stagné autour des cinq cents, pendant quelques jours. Puis, les chiffres explosent. Plus de huit cents cas ont été enregistrés sur tout le territoire, le 15, puis le 16 avril. Les nouveaux porteurs du virus détectés ont, par la suite, diminué progressivement.

La courbe des nouveaux cas continue de poursuivre une trajectoire à la baisse, se rapprochant de zéro. Le 16 mai, soixante-trois nouveaux cas sont recensés dans onze régions. Vingt neuf à Analamanga, neuf à Vatovavy Fitovinany, neuf dans le Menabe, quatre à Matsiatra Ambony, trois à Sava, deux à Atsimo Andrefana, deux à Betsiboka, deux à Atsimo Atsinanana, un à Alaotra Mangoro, un à Analanjirofo, un à Anosy. Ce qui porte à mille quatre cent quatre-vingt-deux les patients en traitement sur tout le territoire. Cent vingt-deux personnes sont déclarées guéries, dernièrement.

La deuxième vague a frappé plus fort que la première. Le nombre de morts et le nombre de personnes infectés sont plus élevés, cette année. Le variant sud-africain, plus « préoccupant», selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), car plus contagieux et plus sévère, a fait plusieurs victimes, dont, « des jeunes, des personnes qui ne présentent pas de comorbidité », selon les remarques des professionnels de santé. Une baisse de la vigilance, le non-respect des gestes barrières, pourront emmener à la troisième vague de l'épidémie.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X