Madagascar: Bilan Covid-19 - Le nombre de décès reste élevé

Le nombre des nouveaux porteurs du virus de Covid-19 détectés a beau diminué, celui des décès reste élevé. La maladie à coronavirus a emporté huit personnes, selon le bilan épidémiologique du 16 mai. Quatre décès sont survenus à Analamanga, et les quatre autres, à Vakinankaratra, à Matsiatra Ambony, à Alaotra Mangoro et à Atsimo Andrefana. La région d'Analamanga a, pourtant, déjà connu zéro décès, le 10 mai. La prise en charge des malades s'est améliorée, avec la disponibilité d'oxygène.

Le manque d'oxygène, au début de cette deuxième vague de l'épidémie, a engendré plusieurs décès. « Même avec trente porteurs du virus de la Covid-19 sous traitement en totalité, le risque de décès persiste. Chaque individu n'a pas la même résistance. En plus, les personnes qui développent la forme grave de la maladie sont, encore, nombreuses. », explique le médecin général Avisoa Lysias Rasamimanana, coordonnateur du centre de traitement Covid-19 (CTC-19) Mahamasina. Deux cent soixante-huit cas confirmés souffrent de la forme grave du coronavirus, le 16 mai.

Des cas suspects, non inscrits dans les chiffres officiels, présentent, également, la forme grave dans les hôpitaux et dans les CTC. '

« Soit le malade présente une forme modérée légère, soit il plonge dans la forme grave. La thrombose et la surinfection sont les plus dangereuses dans la forme grave du coronavirus», rajoute la source. Même si la courbe des nouveaux cas continue de poursuivre une trajectoire à la baisse, la vigilance doit être maintenue. « Les gestes barrières doivent toujours être respectés. Surtout, en cette période hivernale qui est propice à la propagation des maladies virales », exhortent les professionnels de santé. Le risque de recrudescence de l'épidémie reste élevé, pendant l'hiver. Ils recommandent, par ailleurs, l a multiplication des salles de réanimation et des équipements, pour éviter les décès, « autrement, tous ceux qui présentent la forme grave du coronavirus peuvent mourir ». Sept cent soixante-onze décès liés au coronavirus sont recensés entre mars 2020 et le 16 mai 2021. Près de quatre cent décès sont enregistrés depuis la deuxième vague de l'épidémie, au mois de mars.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X