Madagascar: Covid-19 - Des hôtels-hôpitaux en passe de fermer

La suspension des activités de quelques hôtels-hôpitaux est en vue. Leur taux d'occupation est très faible.

Des hôtels-hôpitaux dans la ville d'Antananarivo n'accueillent plus de nouveaux patients de la Covid-19. Ils sont en passe de fermer. Leur taux d'occupation a diminué. « Nous n'avons plus de nouvelle demande d'hébergement, depuis une dizaine de jours. Il ne reste que deux chambres occupées, actuellement », rapporte le responsable d'un hôtel du centre-ville, hier. La plupart des six hôtels-hôpitaux ouverts au mois d'avril ont plusieurs chambres vides. « Cinq patients sont en traitement chez nous, en ce moment. Nous attendons leur sortie pour pouvoir reprendre notre principale activité. », espère un responsable d'un hôtel du centre-ville, hier.

La fréquentation des hôtels-hôpitaux a, fortement, diminué depuis une dizaine de jours. « C'était à l'ouverture, en mi-avril, que nous avons affiché plein. Depuis, le nombre de patients a diminué progressivement. », rajoute notre source.

Le premier ministre Christian Ntsay a annoncé, dimanche, la reprise des activités quotidiennes, pour des hôtels qui sont venus en renfort aux centres de traitement Covid-19, lors de la forte hausse des patients hospitalisés. Les hôtels attendent la décision du ministère de la Santé publique pour pouvoir tourner la page.

Désinfection à fond

« Nous allons diminuer progressivement le nombre d'hôtels-hôpitaux opérationnels. Deux ou trois resteront ouverts pour accueillir des malades atteints de la maladie à coronavirus. » indique le directeur de cabinet du ministère de la Santé publique, le professeur Patrick Dave Rakotomalala.

Les hôtels sont prêts à reprendre leurs activités. Devant la possible appréhension de leurs clients à les fréquenter après avoir servi d'hôpital pour des personnes atteintes du coronavirus, les hôteliers veulent rester positifs et rassurants. « Nos clients savent que nous sommes vigilants et sérieux. Ils n'ont rien à craindre. », rassure un hôtelier. « L'hôtel sera désinfecté de fond en comble, avant l'ouverture. Aussi bien les chambres que les couloirs et tous les allers seront désinfectés. Ce sera le ministère de la Santé publique qui s'en occupera. » rajoute une autre source.

Cette suspension des activités des hôtels-hôpitaux ne serait que temporaire. En cas de recrudescence des cas, ils peuvent être appelés à nouveau en renfort aux centres de traitement. « Nous ne savons pas ce que demain sera. », conclut le directeur de cabinet du ministère de la Santé publique.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X