Madagascar: Eric Rabesandratana - « Le Mondial, j'y crois »

Le nouveau sélectionneur des Barea a tenu sa première conférence de presse officielle, hier. Il a détaillé les contours de sa prise de fonction durant cette allocution en ligne.

Optimiste tout en restant humble. Voilà comment on peut résumer les premiers mots d'Éric Rabesandratana, hier, durant sa première apparition officielle. L'ancien joueur du Paris Saint-Germain dirigera la sélection malgache pour le début des éliminatoires du Mondial 2022, au mois de septembre. Et il rêve de mener les Barea jusqu'au Qatar: « Il faut avoir beaucoup d'humilité. Nous devons retrouver l'état d'esprit durant la CAN. Moi j'y crois. Je crois qu'on ira à la Coupe du Monde. C'est un rêve. Derrière, il faut faire le maximum pour qu'il devienne réalité. »

Rabe dispose de quatre mois pour s'y préparer. Le report de la première journée en septembre lui convient particulièrement. Il bénéficie d'un délai supplémentaire avant les affiches contre le Bénin et la Tanzanie: « C'est une chance que les éliminatoires soient décalées. Je pourrai travailler plus largement sur ma stratégie. Mon désir est de réunir tout le monde avant ces deux rendez-vous, pour se connaître. Il est important de découvrir la personnalité de chacun. Cela permettra de jauger la qualité et l'état de forme des joueurs. »

Pragmatique. Voilà comment on peut décrire la suite de son allocution. En effet, Éric Rabesandratana va repartir avec l'effectif actuel. Et ce, afin de faire un point sur le niveau global et de constater le potentiel par lui-même.

Des principes

« Il y aura un nouveau venu mais qui était déjà là auparavant. Pour le reste, je ne vais rien changer. Je ne vais pas changer de groupe sans avoir testé chaque élément. Et puis après, je pourrai définir le style de jeu ainsi que le schéma tactique à utiliser. » Il entend aussi évaluer le comportement de chaque pensionnaire de l'équipe nationale: « Je ne veux pas d'un bon joueur sur le terrain mais mauvais coéquipier en dehors. Il y a des valeurs et des principes à respecter. » Rabe se veut intransigeant sur ce point.

Si l'on suit la logique, le nouveau patron des Barea organisera un regroupement prochainement. Ce sera durant la fenêtre internationale de juin. Pour les matches amicaux par contre, on n'est pas encore fixé: « On essaye de trouver des adversaires. Mais c'est compliqué en raison du contexte actuel. Il n'y a aucune confirmation définitive pour l'instant. »

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X