Burkina Faso: Retour sur investissement - 27,170 milliards FCFA pour les actionnaires de l'ONATEL Burkina

Ce sont les décisions qu'aiment entendre tout actionnaire d'une société. En effet, les actionnaires de l'Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso percevront le premier juin 2021, au titre de l'exercice 2020, un dividende net annuel de 27,170 milliards FCFA, ont annoncé les responsables de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM).

Cela correspond à un dividende net par action de 399,563 FCFA. Ce niveau de dividende par action que percevra chaque actionnaire connait une augmentation 12,394 FCFA par rapport à l'exercice 2019 où il s'élevait à 387,17 FCFA.

Il convient de rappeler que l'exercice 2020 de l'ONATEL Burkina a été marqué par une légère hausse de ses principaux indicateurs de gestion. Le résultat net de la société s'est ainsi affiché à 31,052 milliards FCFA, en hausse de 3,2% comparé à 2019.

Le chiffre d'affaires a également enregistré une progression de 2,1% à 157,40 milliards FCFA contre 154,10 milliards FCFA en 2019.

Quant au résultat d'exploitation de la société, il a également connu une hausse de 6%, passant de 45,759 milliards FCFA en 2019 à 48,521 milliards FCFA un an plus tard.

Cette tendance haussière était notée concernant le résultat des activités ordinaires qui s'est établi à 43,327 milliards FCFA contre 41,452 milliards FCFA en 2019 (+4,5%).

Contrôlé majoritaire par le groupe Maroc Télécom (61% du capital) et l'Etat Burkinabé (16%), l'ONATEL S.A, un opérateur global de télécommunication au Burkina Faso, compte également comme actionnaires de petits porteurs qui détiennent 23% de son capital à travers la BRVM où elle est cotée.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X