Cameroun: Manuels scolaires - Djaïli au programme

Le roman « Munyal, les larmes de la patience » du Prix Goncourt des lycéens 2020, retenu en littérature dans les listes publiées le 27 avril dernier pour le compte de l'année 2021/2022.

Les listes officielles des manuels scolaires pour le compte de l'année 2021-2022 sont disponibles. Elles ont été publiées le 4 mars dernier, en ce qui concerne l'Education de base et le 27 avril dernier, pour les Enseignements secondaires. Ces listes rendues publiques au moins cinq mois avant le début de la rentrée scolaire prochaine donnent assez de temps de production des livres aux éditeurs. Le délai de cinq mois n'est valable que pour les nouveaux livres. « Les anciens ouvrages seront simplement reconduits, selon la nouvelle politique d'un livre qui dure six ans », rappelle le Pr. Marcelin Vounda Etoa, secrétaire permanent du Conseil national d'agrément des manuels scolaire et des matériels didactiques (CNAMSMD).

Au primaire, seuls les livres des classes de CE1 et de CE2 ont fait l'objet d'une évaluation. Le reste est inchangé. En septembre prochain, les élèves de ces classes trouveront dans leurs cartables, de nouveaux livres de Littérature, « Comment ça va Benjamin ? » au CE1, « Mon projet de vie au CE2 », de Mathématiques, de Sciences et technologies, entre autres. Quant aux classes du secondaire, seuls les manuels de la classe de Terminale du système francophone de l'enseignement général ont changé.

Dans la panoplie des ouvrages proposés, on retrouve par exemple en Littérature, « Munyal, les larmes de la patience », de Djaili Amadou Amal, en Philosophie, « Essai sur la problématique philosophique en Afrique » de Marcien Towa et « De la médiocrité à l'excellence » de Ebénézer Njoh Mouelle, etc.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X