Cameroun: Lutte contre les inondations - Les autorités anticipent

Le préfet du Wouri, Benjamin Mboutou était dans l'arrondissement de Douala V ce mardi 11 mai pour évaluer les travaux engagés par la Communauté urbaine et sensibiliser la population.

Si le retour des pluies est source de joie pour les agriculteurs, le phénomène est source d'inquiétude pour certaines populations de Douala, qui appréhendent des inondations. Cette année, les autorités de la ville, en l'occurrence le préfet du Wouri, Benjamin Mboutou et le maire de la ville, Dr Roger Mbassa Ndinè, ont activé le levier de l'anticipation. Objectif : atténuer les effets néfastes des inondations sur les populations. Et donc, agir avant l'arrivée des grandes précipitations.

A l'aide d'une pelle amphibie, la Communauté urbaine a engagé depuis peu le curage et le calibrage de certains drains. Pour évaluer ces travaux et toucher du doigt les réalités quotidiennes des populations, Benjamin Mboutou a visité ce 11 mai des sites particulièrement affectés par les inondations dans l'arrondissement de Douala V. « Nous sommes venus nous assurer que les mesures ont été prises.

Le maire m'a fait savoir qu'il avait commencé le curage des drains. Il était de bon ton que je descende sur le terrain pour m'enquérir de la situation. Nous avons constaté que le travail se fait, au bonheur même des populations », relève le préfet du Wouri. Ces travaux de curage et de calibrage des drains se déroulent actuellement au niveau de l'exutoire Tongo'A Bassa, côté Denver (Douala V).

Des opérations similaires ont été menées sur l'affluent du drain Bobongo (Douala III). Les travaux vont se poursuivre en l'aval du drain du Mbanya ainsi qu'à Makepe Missoke. Ici, dernière étape de la tournée du préfet, l'autorité administrative a été satisfaite de l'implication des jeunes de ce quartier à travers la construction d'un pont en bois. Il leur a demandé de légaliser l'association qu'ils ont créée. Ils pourront bénéficier des appuis matériels prévus par la Communauté urbaine.

Jacob Kiari, 2e adjoint au maire de Douala V, s'est quant à lui réjoui de cette descente du préfet. « Il est entré au fond des quartiers. Il est venu toucher du doigt les réalités de nos populations. Il est venu voir, prévenir, anticiper les grandes pluies qui arrivent pour que les populations dont il a la charge ne soient pas surprises par les inondations d'ici quelques semaines ». Jacob Kiari a également loué les actions du maire de la ville, qui a anticipé avec le curage des drains. L'arrondissement de Douala IV sera la prochaine étape de cette tournée du préfet du Wouri. Ces travaux doivent s'achever avant le retour des grandes pluies .

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X