Cameroun: Zones libérées par Boko Haram - La Croix-rouge aux côtés des populations

Après les localités de Mada, Makary et Ngouma bénéficiaires des soins gratuits, celles de Hilé Alifa ont reçu une assistance du Comité international.

«Depuis quelques mois nous observons un calme dans la localité de Mada, mais nous restons vigilants parce qu'on sait que de l'autre côté du Nigeria, ce n'est pas encore la quiétude totale ». Cette bonne nouvelle venant de Mada, localité située dans l'arrondissement de Makary, département du Logone-et-Chari est un témoignage du Dr Mpoze Sinda, directeur général de l'Hôpital helvétique de Mada, rencontré le 05 mai 2021. C'est une zone frontalière au Nigeria qui a été la cible d'attaques de Boko Haram pendant plusieurs années.

Ce qui a provoqué l'exode de milliers de personnes confrontées à de multiples besoins, dont l'accès aux soins de santé. C'est ainsi que « les hôpitaux de cette localité étaient très sollicités par les populations victimes du conflit », fait savoir Mireille Zébazé, assistante santé au Comité international de la Croix-rouge à Kousseri. C'est dans cet élan, que depuis 2016, le CICR a installé une sous- délégation à Kousseri. Sa mission : améliorer l'accès aux soins de santé d'urgence et assister les blessés victimes du conflit contre Boko Haram. Ainsi les hôpitaux de Mada, de Ngouma et de Makary ont bénéficié d'une assistance en infrastructures et en médicaments. Plateaux tech- niques rénovés, réhabilitation des immeubles, adduction en eau, ravitaillement en énergie électrique, appui en engins roulants et surtout des médicaments pour des pathologies courantes telles que le paludisme, les infections respiratoires, la malnutrition ont été fournis.

Tout ceci pour faciliter l'accès aux soins gratuits non seulement aux victimes directes du conflit, mais aussi au reste de la population. Pour augmenter les quantités de médicaments mises à la disposition des formations sanitaires, une mission a été organisée du 04 au 7 mai dernier pour, non seulement évaluer la situation dans les hôpitaux déjà fournis, mais surtout desservir le Centre médical d'arrondissement de Hilé Alifa. Un geste salué par les autorités administratives et municipales et les populations locales .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X