Ile Maurice: Crime à Vallijee - Un détenu passe aux aveux

Sa version était jugée cruciale par les enquêteurs. Rajiv Sowambar est passé aux aveux dans le cadre du meurtre de Dany Sardes. Il s'agit d'un récidiviste d'une trentaine d'années qui est fiché par la police de Mahébourg. Pour rappel, le corps sans vie de Dany Sardes, un habitant de Résidence Vallijee, âgé de 44 ans, avait été retrouvé dans un congélateur le 14 mai.

Les enquêteurs étaient en présence d'informations selon lesquelles Dany Sardes vivait avec Rajiv Sowambar, un habitant de Mahébourg, peu avant le confinement. Celui-ci avait été arrêté le 20 avril après un vol avec violence sur un commerçant dans la région de Flacq et se trouvait en détention préventive à la prison de Beau-Bassin. La police a donc pris sa version des faits aujourd'hui.

D'emblée, il est passé aux aveux et a raconté le film des évènements. Selon Rajiv Sowambar, une dispute aurait éclaté avec Dany Sardes autour de l'argent. Il dit ne pas se souvenir de la date exacte. Ils étaient tous les deux sous l'influence de produits illicites. Rajiv Sowambar a expliqué aux officiers que Dany Sardes l'aurait roué de coups.

C'est alors qu'il s'est saisi d'un marteau pour agresser son «ami». Voyant que le quadragénaire ne bougeait plus, il aurait été pris de panique. Il a pris la décision de placer le cadavre dans le congélateur.

Loin d'être rongé par des remords après son forfait, le trentenaire a même eu l'audace de vendre les affaires de la victime pour se faire un peu d'argent. Puis, il a déménagé dans la région de Flacq. C'est alors qu'il a commis un vol avec violence et a été arrêté par la police. L'enquête est menée par la Major Crime Investigation Team (MCIT).

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X