Congo-Brazzaville: Kouilou - Ouverture de la 12e session ordinaire du conseil départemental

Les travaux ont débuté le 18 mai au siège du conseil départemental du Kouilou à Loango sous la direction d'Alexandre Mabiala, président de cette institution, accompagné de Paul Adam Dibouilou, préfet de ce département, et les conseillers départementaux et les invités. Les retrouvailles dureront dix jours et s'achèveront le 27 mai prochain

Les conseillers départementaux vont examiner lors de cette session, qui va s'achever le 27 mai, huit affaires, notamment examen du projet de délibération fixant le taux de la taxe de roulage sur les motos simples et motos tricycles dans le département du Kouilou ; examen du projet de délibération fixant le taux de la taxe sur l'obtention du permis de conduire des motos simples et motos tricycles ; examen du projet de délibération portant débaptisation de la salle de conférences de l'Hôtel du conseil départemental du Kouilou en salle Antoinette Sassou N'Guesso ; examen du projet de délibération portant construction des latrines publiques le long du tronçon Pointe-Noire-Dolisie et autres.

Ouvrant les travaux de la 5e session, Alexandre Mabiala a rappelé les relations importantes qu'entretient le département du Kouilou et le couple présidentiel. Il a signifié qu'en reconnaissance pour cette fusion totale entre le couple présidentiel et le peuple ému du Kouilou. «J'invite par cette même occasion les distingués conseillers d'intérioriser le discours d'investiture du président de la République, notamment en luttant résolument contre la corruption et contre les antivaleurs », a-t-il déclaré. Le département du Kouilou, a poursuivi l'orateur est comblé par cette marque de considération sur le choix du Premier ministre.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X