Burkina Faso: Plus jamais ça !

Au cours du match qui a opposé l'EFO à l'AS SONABEL, le 15 mai dernier, le Stade Issoufou Joseph Conombo où se déroulait la compétition, a été le théâtre de violences.

En effet, des supporters surexcités parce que leur équipe était menée au score et remontés contre l'arbitrage, ont assommé le 2e assistant de l'arbitre avec un projectile. Toute chose qui a mis fin à la rencontre.

Voyez-vous ? De pareilles scènes de violences, on en a connu dans nos stades qui, plutôt que d'être des lieux de fraternisation ou de promotion de la tolérance, sont devenus des endroits dangereux. Franchement, plus jamais ça !

Plus de: Le Pays

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X