Ile Maurice: Coup d'envoi des réunions sur le dialogue politique par le ministre des Finances

communiqué de presse

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a présidé, aujourd'hui à Port-Louis, une série de réunions axées sur le dialogue politique dans le cadre de la préparation du budget 2021-2022.

Il a, en premier lieu, rencontré le Premier ministre adjoint, ministre du Logement et de l'Aménagement du territoire, ministre du Tourisme, M. Louis Steven Obeegadoo, en présence des hauts cadres de son ministère.

L'objectif était de discuter de la marche à suivre en ce qui concerne les projets clés par rapport aux divers secteurs à un moment où l'économie mondiale, dans son ensemble, est touchée par la pandémie de Covid-19.

Dans une déclaration après la réunion, le Premier ministre adjoint a souligné que le but du dialogue politique est de passer en revue les différents projets prioritaires concernant les différents secteurs et d'identifier les moyens pour mettre en œuvre ces projets.

Il a ajouté que les projets discutés doivent être conformes à la philosophie du budget 2021-2022, et doivent également refléter la mission et les objectifs fixés par le ministère.

Concernant le domaine du tourisme, M. Obeegadoo a fait savoir que les discussions ont porté sur la relance du secteur. Quant au thème de logement, il a ajouté que l'accent était mis sur la continuité des projets de logements sociaux afin d'offrir un toit décent à chaque citoyen.

Santé et bien-être

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a aussi rencontré le ministre de la Santé et du Bien-être, Dr Kailesh Jagutpal.

Dans une déclaration à l'issue de la réunion, Dr Jagutpal a souligné que dans le cadre de l'exercice prébudgétaire 2021-2022, le ministère de la Santé a ses propres priorités, notamment face à la situation de la Covid-19 à Maurice.

Dr Jagutpal a, en outre, indiqué que la priorité absolue pour son secteur demeure la gestion de la pandémie de Covid-19 ainsi que la campagne de vaccination en cours contre le Coronavirus. Il a rappelé les différentes mesures mises en place notamment la quarantaine et le déploiement du personnel médical et des équipements dans la lutte contre la Covid-19.

Par conséquent, il a affirmé que les propositions majeures du secteur de la santé concernent la gestion et le contrôle de la pandémie de Covid-19 ainsi que le projet d'E-Health avec un intérêt particulier pour les maladies non-transmissibles.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X