Angola: Le gouvernorat encourage la production de petits animaux

Menongue (Angola) — Le gouvernorat de Cuando Cubango prévoit d'inclure, dans la campagne agricole 2021/2022, l'incitation à produire des chèvres et autres petits animaux, tels que des lapins et des poulets, pour l'amélioration continue de la condition sociale de la population.

Le défi a été lancé jeudi, par le directeur du Bureau provincial de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche de Cuando Cubango, António Pereira Vicente, lors de son discours à la réunion du IIe Conseil élargi du gouvernement, ayant déclaré que, à cet effet, deux mille chèvres et un nombre égal de lapins seront acquis pour la reproduction.

Les animaux seront distribués gratuitement aux agriculteurs ayant les compétences et les capacités nécessaires pour surveiller et élever l'espèce, un pari dû au fait qu'ils sont faciles à surveiller et à se reproduire rapidement et ont peu de complexité par rapport aux bovins.

Le responsable a, d'autre part, informé que, lors de la campagne agricole 2020/2021, le processus de plantation et de distribution d'arbres fruitiers a commencé, totalisant 5000 à travers la province, une initiative qui se poursuivra à la campagne 2021/2022, avec la prévision de distribution de dix mille arbres de fruits différents, dans le cadre de la promotion de la production fruitière.

A cet effet, un terrain de démonstration est en cours de mise en place dans la commune de Missombo, municipalité de Menongue, pour servir d'école de terrain et améliorer la perception par les familles du soin à apporter aux arbres fruitiers, de la plantation à leur phase adulte.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X