Ile Maurice: Dialogue politique sur l'économie bleue et le rôle des femmes

communiqué de presse

Le secteur de l'économie bleue et le rôle de la société et des femmes dans la relance économique ont été au centre de deux réunions successives axées sur le dialogue politique, qui se sont tenues cet après-midi, à Port-Louis, dans le cadre de la présentation du budget 2021-2022.

Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a ainsi rencontré le ministre de l'Economie bleue, des Ressources Marines, de la Pêche et de la Marine, M. Sudheer Maudhoo, et la ministre de l'Egalité des Genres et du Bien-être de la Famille, Mme Kalpana Devi Koonjoo-Shah.

Les deux ministres ont partagé leurs avis et leurs propositions par rapport à l'allocation des ressources financières pour la réalisation de projets dans leurs secteurs respectifs en vue de promouvoir le développement à travers le pays.

Economie bleue, Ressources Marines, et Pêche

A l'issue de la réunion, dans une déclaration, le ministre Maudhoo a affirmé que des représentations ont été faites en particulier concernant la communauté des pêcheurs, surtout en cette période de pandémie de Covid-19 et de contexte économique difficile. Les discussions ont également porté sur les projets d'aquaculture et d'aquaculture hors-lagon, a-t-il dit. Le ministre des Finances a été réceptif aux propositions qui devraient permettre à l'économie bleue de devenir un pilier de notre pays, a-t-il ajouté.

Egalité des Genres et du Bien-être de la Famille

Pour sa part, la ministre Koonjoo-Shah a déclaré que les discussions ont été positives et fructueuses avec un accent particulier sur le rôle de la société et des femmes dans le processus de relance de l'économie. Les propositions soulignent l'importance d'un soutien adéquat pour renforcer les services de protection des femmes en détresse et des enfants victimes d'abus et de violence, a-t-elle indiqué.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X