Togo: Café-cacao - Augmenter significativement la production

21 Mai 2021

L'ONG 'Avenir de l'Environnement' a remis jeudi à Tové (120 km de Lomé) des plants de cacaoyers et des plants agroforestiers à des producteurs de café et de cacao membres de la Fédération des Unions de Sociétés Coopératives des producteurs de Café et de Cacao (FUPROCAT).

L'initiative s'inscrit dans la mise en œuvre du projet d'appui aux producteurs en matériel végétal. Cette ONG entend ainsi soutenir les producteurs pour leur permettre d'étendre leur plantation et d'augmenter ainsi la production.

Le projet est financé par le Comité de coordination pour les filières café et cacao (CCFCC) dirigé par Enselme Gouthon qui se bat depuis des années pour défendre filière.

'Cette action vise à relancer la filière café cacao', a indiqué Téfé Prince Yawo, le directeur de l'organisation.

Le président du Conseil interprofessionnel des filières café-cacao (CICC), Chardey Kokouda, estime que cette action cadre parfaitement avec la vision du gouvernement qui est d'atteindre d'ici 2022 une production de 15.000 tonnes de cacao et de plus de 25.000 tonnes de café.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X