Angola: La ferme Vinevala commence la récolte du blé

Chinguar (Angola) — Deux mille tonnes de blé ont commencé, samedi, à être récoltées à la ferme Vinevala, dans la municipalité de Chinguar, province de Bié, dans un acte témoigné par le ministre de l'Industrie et du Commerce, Victor Francisco dos Santos Fernandes.

A cet effet, un millier d'hectares de terres ont été aménagés, comme l'explique le propriétaire de la ferme, Alfeu Vinevala Sachiquepa, qui a également mis en avant la culture de 600 hectares de maïs, 200 de haricots et un nombre égal de cultures différentes.

S'adressant à ANGOP, l'agriculteur a déclaré qu'il y a quatre ans, il avait décidé d'investir sérieusement dans la culture du blé afin de diversifier la production.

La ferme, qui possède une machine de récolte de produits achetée en Inde, dispose de trois zones de production, deux à Chinguar et une autre dans la municipalité d'Andulo, avec un total de deux mille 707 hectares. Elle contrôle 180 travailleurs permanents et plus d'un millier de travailleurs occasionnels.

Le ministre de l'Industrie et du Commerce, Victor Francisco, a admis, à l'occasion, les grandes difficultés de la production de blé à Bié, louant le courage de l'agriculteur de réaliser un rêve.

Pour lui, l'insistance du producteur sert d'inspiration pour les autres au niveau national, soulignant que pour gagner la lutte contre la faim et la pauvreté, la persévérance et l'effort sont nécessaires, en particulier de la part des hommes de la campagne.

Il a souligné la nécessité pour les acheteurs du produit d'acheter la matière première localement, pour la fabrication de farine et de ses dérivés.

Au niveau national, Victor Fernandes a indiqué qu'il n'y avait que trois industries qui produisent de la farine de blé, dont la capacité est d'environ 700 000 tonnes / an.

Le gouverneur de Bié, Pereira Alfredo, qui a également été témoin de l'acte, a souligné la détermination et l'esprit patriotique du producteur, mettant en évidence le travail présenté qui générera certainement plus de richesse pour la province, dont les populations sont les plus grandes bénéficiaires.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X