Angola: Le gouverneur de Bié appelle la population à affluer aux postes de vaccination

Cuito (Angola) — Le gouverneur provincial de Bié, Pereira Alfredo, a appelé lundi, dans la ville de Cuito, la population à affluer vers les postes de vaccination contre le Covid-19.

Le gouvernant, qui s'adressait à la presse après avoir reçu la deuxième dose du vaccin AstraZeneca, a salué les efforts des professionnels de la santé et d'autres institutions pour mobiliser les citoyens, afin que la campagne de vaccination soit un succès.

Deolinda Benvinda Gonçalves, directrice du bureau provincial de l'action sociale, de la famille et de l'égalité des sexes, a profité de l'occasion pour demander aux femmes d'adhérer à la vaccination, afin d'être protégées de la maladie.

"Les femmes constituent la majorité de la population, elles ne doivent donc pas s'en abstenir, il est sûr et garantit une protection", a-t-il souligné.

Pour cette deuxième phase, qui a débuté samedi dernier, 24 500 doses du vaccin AstraZeneca sont disponibles.

Dans la première phase, 27.710 citoyens ont été vaccinés.

Les autorités sanitaires de la province de Bié ont un dossier de 285 cas de Covid-19, dont neuf actifs, cinq décès et 271 guéris.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X