Ile Maurice: Le Grand Argentier conclut le dialogue politique dans le cadre du budget 2021-2022

communiqué de presse

GIS 24 mai 2021 : Le ministre des Finances, de la Planification et du Développement économiques, Dr Renganaden Padayachy, a conclu la série de réunions axée sur le dialogue politique, le vendredi 21 mai 2021, à Port-Louis avec le ministère des Arts et du Patrimoine culturel, et le ministère de la Fonction publique, et des Réformes administratives et institutionnelles, respectivement.

Les réunions de dialogue politique, qui ont débuté le 19 mai 2021, s'insèrent dans le cadre de l'exercice de préparation du prochain budget 2021-2022. Chaque ministre a eu l'opportunité de présenter ses projets prioritaires en fonction des exigences de leur secteur particulier.

Arts et Patrimoine culturel

Dans une déclaration à l'issue de la réunion, le ministre des Arts et du Patrimoine culturel, M. Avinash Teeluck, a souligné que les discussions se sont déroulées sur deux axes par rapport à son ministère, à savoir, le patrimoine culturel et l'industrie créatif.

En ce qui concerne le patrimoine culturel, il a souligné que l'accent a été mis pour une plus grande considération des musées, en particulier pour les musées privés qui, selon lui, sont confrontés à des contraintes dans leurs opérations. Quant aux musées publics, il a ajouté que les infrastructures nécessitent d'être entretenus, restaurés, et rénovés.

Concernant le secteur créatif, il a fait ressortir que divers moyens doivent être déployés afin de créer un environnement et un espace propice pour permettre aux artistes d'évoluer dans leur métier et de leur offrir davantage de plateformes pour exercer leurs professions d'artistes.

Le ministre a également évoqué l'Artist Bill qui, selon lui, permettra de professionnaliser le métier des artistes tout en mettant en avant leurs talents.

Fonction publique, Réformes administratives et institutionnelles

En marge du dialogue politique, Dr Renganaden Padayachy a également rencontré le ministre de la Fonction publique, et des Réformes administratives et institutionnelles, M. Teeruthraj Hurdoyal.

Ce dernier a indiqué que l'accent était mis sur le Civil Service College pour lequel des fonds supplémentaires seront nécessaires pour ce projet au coût d'environ Rs 250 millions et qui cadre avec la vision de son ministère de dispenser des formations destinées aux fonctionnaires.

En outre, il s'est appesanti sur le programme visant à améliorer l'environnement au travail qui fera partie du projet axé sur l'écologie dans le secteur public et qui a pour objectif de permettre au secteur public d'évoluer dans un environnement sans papier.

M. Hurdoyal a aussi mentionné plusieurs autres projets qui sont axés sur la numérisation des ressources humaines qui permettra aux fonctionnaires d'obtenir, en ligne, toutes les informations relatives aux ressources humaines et à travers un message sur leur téléphone portable. Il a également parlé du Work from Home Scheme dans le contexte de la COVID-19, qui, selon lui, vise à fournir des outils appropriés aux fonctionnaires pour les permettre de s'acquitter de leurs tâches de leur domicile.

Plus de: Government of Mauritius

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X