Sud-Soudan: Les chrétiens de Bangasu sur les traces du Saint patron Georges pour une église solidaire et évangélisée

Tombura - Yambio — À Bangasu, diocèse de Tombura-Yambio, les chrétiens de l'église de la paroisse de Saint-Georges ont célébré la fête du Saint Patron, Saint-Georges, pour la première fois depuis la création de la paroisse il y a un an. "Quiconque fait bien son travail, même s'il est militaire, peut devenir un saint, comme il l'était pour saint Georges".

C'est ainsi que Mgr Hijiboro Kussala, Évêque du diocèse, a présidé la célébration eucharistique avec le personnel diocésain. "Tout travail accompli avec diligence, même dans les moments difficiles, nous rend dignes de confiance, et c'est Dieu lui-même qui nous récompense. Nous devons toujours travailler et rester fidèles à Dieu afin de devenir la pierre angulaire de la vie de quiconque", a exhorté Mgr Hijiboro remerciant les paroissiens d'avoir imité le travail acharné de leur Saint patron en cette première année chargée de difficultés aggravées par Covid. "Sans aide extérieure, les paroissiens de St. George's ont commencé à poser les briques pour la construction de leur église paroissiale", a-t-il souligné. "Nous avons tant de leçons à tirer de la vie de saint Georges qui était un militaire mais qui est toujours resté fidèle à Dieu".

Dans une note envoyée à l'Agence Fides, Fr. Thomas Bagbiowia, curé de Saint-Georges et vicaire général diocésain, a déclaré que les fidèles de la paroisse sont profondément engagés et dynamiques, "ils utilisent leurs mains pour produire ce dont ils ont besoin.

Un an après le début des travaux, ils ont réalisé qu'ils devaient travailler en équipe pour être évangélistes et autosuffisants en servant Dieu à travers les autres et qu'ils devaient continuer à s'efforcer de construire une église qui soit solidaire de tous et responsable dans le travail d'évangélisation."

Saint Georges a été enrôlé dans l'armée de Dioclétien et, il a servi comme garde impérial pour l'empereur à Nicomédie à l'âge de 20 ans environ. Le 24 février 303, Dioclétien, hostile aux chrétiens, annonce que tout chrétien sera arrêté et que tout soldat, en échange de sa liberté, devra offrir un sacrifice aux dieux romains. Georges refuse malgré le fait que Dioclétien lui ait offert des terres, de l'argent et des esclaves pour tenter de le convertir. (AP) (4/5/2021 Agence Fides)

Plus de: Agenzia Fides

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X