Burkina Faso: Lutte contre l'insécurité - Un trio de présumés délinquants mis aux arrêts par la police de Boulmiougou

En effet, armés de leur fusil Kalachnikov et d'un pistolet automatique, de couteaux, d'arraches clous et portant parfois des cagoules, ce trio de présumés malfaiteurs a à son actif plusieurs agressions armées occasionnant parfois des pertes en vie humaine. De Cissin à Sondogo en passant par Pissy, ce groupe a semé la terreur car leur mode opératoire était très violent.

Après avoir enregistrées plusieurs plaintes et à l'issue d'investigations bien poussées, le commissaire de police Issouf Dianda et ses éléments ont pu mettre fin aux activités malsaines de ce groupe et saisir un lot de matériels dont un fusil Kalachnikov avec son chargeur garni de 27 munitions, un pistolet automatique de calibre 7,62 mm plus un chargeur garni de six munitions, trois vélomoteurs dont deux de marque Yamaha modèle Sirius et un de marque Yamaha, modèle Force X et des arrache-clous.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X