Seychelles: Le marché du travail évolue aux Seychelles - Plus de personnes à la recherche d'un emploi, les emplois dans le tourisme réémergent

La fin des allocations de chômage aux Seychelles a entraîné une augmentation du nombre de personnes à la recherche d'un emploi, bien que la relance du secteur du tourisme ait ouvert de nouvelles opportunités d'emploi, a déclaré lundi un haut responsable.

En mars, il y avait 1 121 demandeurs d'emploi inscrits auprès de la section des services de l'emploi, dont 61% étaient des femmes et 39% des hommes.

"Le nombre élevé de demandeurs d'emploi est attribué à la suppression progressive du programme de secours au chômage, au programme de transition des employés des Seychelles et à l'augmentation des licenciements", a déclaré Susan Morel, analyste politique en chef du département de l'emploi.

Mme. Morel a indiqué que 782 demandeurs d'emploi ont été orientés vers des entreprises et 61 ont été employés.

Depuis avril, le nombre de demandeurs d'emploi a commencé à baisser et seules 312 applications ont été enregistrées et Mme. Morel a déclaré que cela était dû au fait qu'il y avait moins de demande de licenciements car l'augmentation prévue des arrivées de touristes incite les entreprises à opter pour une réduction de salaire.

De janvier à mars, le Ministère a reçu 71 demandes de mise à pied pour 346 employés.

Mme. Morel a déclaré que davantage de travailleurs seychellois sont licenciés par rapport aux non-seychellois, en partie en raison de la taille et de la composition de la main-d'œuvre des entreprises demandant un licenciement.

Mme. Morel a déclaré que "la pandémie COVID-19 a placé le secteur de l'emploi au centre des défis économiques et sociaux. En conséquence, les politiques et programmes d'emploi ont été revus pour s'adapter aux nouvelles réalités."

Dans le cadre d'une nouvelle stratégie visant à assurer la stabilité du marché du travail, le ministère de l'Emploi vise à informer davantage la population.

"Nous nous sommes associés au secteur privé pour les aider à publier leurs offres d'emploi. Nous ciblons les décrocheurs scolaires pour veiller à ce que les jeunes ne soient pas laissés pour compte et soient placés dans un emploi", a déclaré le secrétaire principal à l'Emploi, Jules Baker.

"Nous nous concentrons également sur la requalification des compétences. Nous avons vu qu'il y avait beaucoup de postes vacants dans le secteur de l'agriculture et de la pêche et une équipe technique sera mise en place pour permettre à la communauté de chercher un emploi dans ces secteurs. Nous adoptons également une nouvelle approche, le certificat d'admissibilité pour les travailleurs non seychellois dans le but de donner la priorité à l'emploi pour les citoyens seychellois », a ajouté M. Baker.

Il a déclaré que le Département travaillait également sur la manière de créer un système qui accélérera l'adaptation des personnes à l'emploi. Nous voulons introduire un système d'enregistrement centralisé qui contiendra toutes les informations sur tout demandeur d'emploi concernant un emploi antérieur. Ceci facilitera le placement des personnes dans un emploi correspondant à leurs qualifications et à leur expérience. "

A La Une: Seychelles

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X