Congo-Kinshasa: Bukavu - Reprise du trafic à l'aéroport de Kavumu

Fermé le dimanche suite à l'éruption volcanique, dans la ville de Goma, au Nord-Kivu, l'aéroport de Kavumu, dans la ville de Bukavu, au Sud Kivu, a été rouvert hier lundi 24 mai. L'annonce a été faite par Chérubin Okende, ministre des Transports, Voies de Communication et Désenclavement, à l'issue d'une réunion avec la task force. Cette réouverture fait suite aux conclusions issues des analyses du bulletin spécial du Centre de Surveillance de Toulouse des dernières heures ainsi que les derniers bulletins météo des villes de Goma et Bukavu.

En effet, selon le ministre des Transports, c'est l'évaluation de la situation aérienne au 23 mai 2021 qui avait commandé la fermeture de toutes les opérations aériennes pour les deux aéroports. Avec l'évolution de la situation, le comité de crise a analysé le bulletin spécial du Centre de Surveillance de Toulouse de dernières heures ainsi que les bulletins météorologiques ces deux villes de Goma et Bukavu, a estimé que l'aéroport de Kavumu pouvait reprendre avec le trafic aérien.

Bien que rouvert, le ministre a précisé que ce trafic se fera sous réserve de la zone d'exclusion au survol allant du sol à 10 mètres d'altitude dans un rayon de 6O Kilomètres, centré sur la balise de Goma balayant la partie ouest depuis la radiale magnétique 220 à la radiale magnétique 340 de la même balise. Quant à celui de Goma, il reste fermé à tout trafic en attend l'évolution de la situation qui est déjà positive selon le ministre. Sa réouverture interviendra après une réunion de crise qui se tiendra dans les heures qui suivent.

A titre de rappel, c'est dans la nuit du samedi 22 mai 2021 que la population de la ville Goma, qui passait tranquillement sa soirée, a été surpris par une forte lumière et des tremblements de terre. Rapidement, elle a compris qu'il s'agissait d'une éruption volcanique. Comme il fallait s'y attendre, les autorités du pays réunies en situation de crise ont pris plusieurs mesures, dont la fermeture de l'espace aérien. Décision urgente et salutaire prise pour protéger la population. C'est ainsi qu'après cette éruption, demande a été faite à l'autorité de l'aviation civile, par le ministre Chérubin Okende, d'inter-agir avec la Régie des Voies Aérienne et tous les services concernés pour prévenir tous les dangers inhérents à une éruption volcanique. Demande a été faite également qu'en cas d'évacuation d'avion, que les appareils partent vers l'aéroport de Kisangani.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X