Bénin: Patrice Talon remanie son gouvernement à minima

48 heures après son investiture, le président béninois a rendu public mardi soir la liste de son nouveau gouvernement. C'est un remaniement à minima, Patrice Talon se sépare de son porte-parole, Alain Orounla et a promu quelques fidèles.

Le très dévoué ministre porte-parole quitte le gouvernement. L'opinion et les réseaux sociaux ont commenté et raillé ce départ. Mais surprise dans la soirée, sur une télévision privée, Patrice Talon en personne, au cours d'une émission interactive, téléphone et intervient comme un téléspectateur pour défendre son porte-parole : « il n'a pas démérité et sera appelé à d'autres fonctions très bientôt ».

Toujours est-il qu'il n'y a eu que trois départs et Alain Orounla en fait partie.

Un seul maroquin est revenu aux alliés politiques, portefeuille attribué au parti de Me Adrien Houngbedji, l'une des plus vieilles formations politiques nées pendant la conférence nationale de 1990.

La taille de l'équipe ne change pas, 23 ministres, presque tous des technocrates. Il n'y a eu que 2 nouvelles entrées. Patrice Talon a promu le jeune Romuald Wadagni, ministre d'Etat. Toujours en charge de l'économie et des finances, c'est à lui que le pays doit son embellie économique.

Un autre fidèle récompensé, l'ancien directeur de la communication Wilfried Houngbedji nommé porte-parole du gouvernement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X