São Tomé and Príncipe: Les agissements de l'Espagne en connivence avec l'Algérie violent le principe du bon voisinage (académicien jordanien)

Amman — Les agissements et actes commis par le gouvernement espagnol en connivence avec l'Algérie et qui se manifestent par l'accueil du dénommé Ghali, représentent une violation du principe du bon voisinage reconnu et approuvé par le droit international, a affirmé Omar Mahmoud Aamar, professeur jordanien de droit international public.

Dans une déclaration à la MAP, l'expert jordanien a souligné que cet acte réprouvé s'inscrit en violation avec les règles du droit international se rapportant au volet des relations amicales entre Etats proclamées par l'Assemblée générale des Nations unies.

Toute atteinte au principe de bon voisinage, notamment en ce qui concerne le respect de la souveraineté pleine et entière, impacte de manière négative la sécurité de la région toute entière, a-t-il ajouté.

Et de poursuivre qu'Alger qui a usé de la falsification de documents et de l'usurpation d'identité pour permettre au dénommé Brahim Ghali de se rendre en Espagne tout en sachant qu'il s'agit d'un criminel de guerre, aurait dû le remettre au Maroc pour qu'il puisse répondre de ses actes.

L'académicien jordanien a enchaîné qu'au lieu de traiter avec un individu qui a du sang sur les mains et qui est accusé de meurtre et de crimes de disparition forcée, torture et d'autres crimes réprimés tant au niveau national qu'international, il fallait resserrer les rangs arabes et prêter main forte au Royaume du Maroc pour exercer sa souveraineté pleine et entière sur l'ensemble de ses territoires aussi bien au Nord qu'au Sud.

Pour Mahmoud Aamar, l'ensemble des pays arabes sont appelés à oeuvrer pour consolider le droit du Maroc à exercer sa souveraineté sur l'ensemble de son territoire national qui comprend le Sahara marocain.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X