Congo-Brazzaville: Karaté - Les athlètes se préparent pour affronter les échéances futures

La ligue départementale de Karaté et arts martiaux affinitaires de la ville océane organise, depuis un certain temps, les compétitions dans les sous-ligues respectives pour mieux préparer ses athlètes aux nouvelles échéances.

D'ici peu, les meilleurs karatékas du Congo vont se réunir pour participer au championnat national. Une délégation ponténégrine va y prendre part. Pour mieux se préparer, la ligue départementale de Karaté et arts martiaux affinitaires de Pointe-Noire organise, depuis un certain temps, à l'institut Thomas-Sankara, dans le premier arrondissement, des compétitions de karaté à travers les sous-ligues. Après donc Lumumba-Mvoumvou, le tour est venu le week-end dernier à la sous-ligue de Tié-Tié-Ngoyo d'organiser une compétition avec un collectif élargi de plus de soixante karatékas en catégorie sénior, junior et cadets.

En effet, ces compétitions vont permettre à cette ligue de mettre ses athlètes un peu plus dans le bain en vue de la participation au championnat départemental mais également dans la perspective du championnat national qui sera un moment fort de cette année.

Pendant les compétitions, ces karatékas livrent des combats en kumité et en équipe avec l'esprit d'améliorer leurs performances techniques. À l'issue de ces compétions, les meilleurs karatékas vont être sélectionnés pour prendre part au prochain championnat départemental. Ainsi les quatre meilleurs athlètes vont être retenus pour le championnat national de Karaté de cette année.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X