Angola: Le pays plaide pour l'exemption des produits pour lutter contre le Covid-19

Luanda — La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a déclaré mardi que l'Angola salue et soutient l'initiative d'exemption temporaire des droits de propriété intellectuelle liés au Covid-19, pour éviter l'accès inégal aux vaccins.

Selon la ministre, qui s'est exprimé lors de la 74e Assemblée mondiale de la Santé, ce devrait être l'occasion de réduire les inégalités entre les pays et au sein de chaque État.

D'après Sílvia Lutucuta, le nouveau coronavirus devient le moteur de la politique et des ressources, détournant les efforts de nos priorités actuelles pour prendre des mesures pour prévenir les décès et empêcher l'effondrement de nos systèmes de santé.

«L'émergence de nouveaux vaccins en tant que produit de la science et la capacité humaine d'innovation et de résilience ouvre une fenêtre d'opportunité pour une solution, mais compte tenu de l'accès insuffisant et inégal à ceux-ci, nos ambitions de retourner à la normalité sont reportées», a-t-elle renforcé.

Pour la ministre, la pandémie de Covid-19 continue de menacer l'humanité et ne peut être combattue efficacement qu'avec des réponses conjointes et concertées.

La ministre affirme que l'aggravation de la crise économique avait un impact direct et négatif sur la fourniture de services de santé courants, sur la mise en œuvre des programmes de santé publique et reportait, une fois encore, l'objectif de la couverture universelle des soins de santé.

Sílvia Lutucuta considère qu'il n'est pas approprié pour chaque région d'avoir son propre passeport de vaccination.

Pour la ministre, l'OMS devrait mener le processus d'un passeport universel afin d'éviter la discrimination et de "ne laisser personne de côté".

La ministre a salué les efforts de l'OMS dans la lutte contre les principales maladies endémiques. Elle a remercié l'OMS pour l'attention accordée à l'Angola, pour le soutien crucial fourni en vue d'apporter une réponse adéquate et possible à la pandémie de Covid-19.

Sílvia Lutucuta a appelé les États membres à renouveler leurs engagements pour des actions concrètes de récupération et de reconstruction, basées sur une coopération solide et altruiste et l'objectif mutuel de «mettre fin à cette pandémie, de sorte à construire un monde plus sain, plus sûr et plus juste.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X