Mali: Démission du président Bah Ndaw et du Premier ministre Moctar Ouane

Le chef du coup d'État et vice-président Assimi Goita, à gauche, l'ancien président Bah N'Daw, au centre, et l'ancien Premier ministre Moctar Ouane.

Le président Bah Ndaw et le Premier ministre malien ont démissionné. La délégation de la troïka, composée des représentants de la Cédéao, de l'Union africaine et de l'Onu était à Kati, où ils se trouvaient depuis leur arrestation le lundi 24 mai, pour les rencontrer.

Le président Bah Ndaw et le Premier ministre malien ont démissionné, a-t-on appris de sources militaire et diplomatique. Cette décision intervient alors que les deux personnalités venaient de rencontrer des représentants de la troïka venus à kati, où ils ont été amenés après leur arrestation ce lundi 24 mai. L'ex-junte les avaient déjà « déchargés de leurs prérogatives ».

Après les avoir rencontré, la délégation de la troïka s'est rendue ensuite au QG du vice-président Assimi Goïta. Et là-bas, le conseiller spécial de Goïta, le commandant Cissé, a dit que le président et le Premier ministre avaient démissionné et qu'il s'agissait actuellement de former un nouveau gouvernement. Les négociations sont en cours pour leur libération et la formation d'un nouveau gouvernement. « Les négociations sont en cours pour leur libération et la formation d'un nouveau gouvernement », a-t-il ajouté.

On n'a pas encore de nouvelles précises, parce que la rencontre devrait être en train de se dérouler. Mais cette rencontre, disons-le déjà, est très importante pour la suite des événements.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X