Burkina Faso: Centre-Nord - Des ados se faisant passer pour des terroristes mis aux arrêts par la police (communiqué)

Ainsi donc, ce groupe d'enfants qui s'adonnaient à des actes d'intimidation à caractère terroriste, d'enseignants dans leurs circonscriptions éducatives a réussi à semer la psychose et la panique totale dans le village de Daouirba et environnants les 19 et 20 mai 2021.

Pour eux, ils estiment être des enfants de terroristes majeurs et que leurs parents leur auraient cédé quelques armes pour s'occuper des « petits villages ». Pour ce faire ils comptaient attaquer le village de Daouirba et invitait l'enseignante à informer la population dudit village à quitter la localité avant 72 heures.

A la suite des investigations, le Commissariat de Police de District de Tougouri en collaboration avec le service régional de la police judiciaire du centre-nord (SRPJ-CN) a pu mettre la main sur ces enfants et leur grand frère dont la CNIB a servi à l'achat de la carte SIM.

Malheureusement, des individus de ce genre existent toujours dans la nature et leurs actes cré une psychose généralisée aux seins des populations.

C'est pourquoi, la Police Nationale voudrait par cette occasion :

- Rassurer la population de la localité et les inviter à vaquer sereinement à leurs occupations.

- Inviter la population à éviter à tout coup la panique car au-delà de l'œuvre des terroristes, il y'a également des individus mal intentionnés qui s'adonnent à ces genres de pratiques qui concourent malheureusement à l'atteinte des objectifs du terrorisme.

- Inviter à dénoncer tout comportement suspect au FDS

- Inviter les parents à s'investir dans l'éducation et le suivi de leurs enfants afin que ces derniers ne s'adonnent pas à des actes au conséquences dangereuses.

- Inviter la population à vaincre la peur de la dénonciation et là collaborer franchement avec les forces de défense et de sécurité.

Ensemble, produisons notre sécurité !

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X