Cote d'Ivoire: FDFP - Des formations de qualité exigées aux Cabinets

Fdfp et prestataires de service de formation : Bilan des actions menées et propositions d'amélioration des interactions et des performances". C'est le thème du petit déjeuner d'échanges organisé le 27 mai dernier au Plateau par le Fonds de développement de la formation professionnelle avec les Cabinets de formation.

Qualité, digitalisation, paiement de facture etc ont meublé cette rencontre. Le secrétaire général du Fdfp, Ange Léonid Barry-Battesti, abordant ces différents points, a surtout insisté sur le volet qualité pour un service beaucoup plus dynamique, performant et moderne. « Nous avons ensemble écrit trente (30) années de pages de l'histoire du Fdfp (...) Le monde de la formation professionnelle traverse une période de profonde mutation qui oblige les organismes de formation à opérer une véritable mue et à se réinventer (…) Ce défi est à notre portée.

Et les organismes de formation ont, avec le Fdfp, ce rôle avant-gardiste, du développement des compétences et de l'amélioration des performances », a-t-il rappelé. D'ailleurs répondant à une question sur les agréments et paiements, Ange Léonid Barry-Battesti a saisi l'opportunité pour exhorter les Cabinets à dispenser des formations de qualité. « C'est à partir du 1er mars 2021 que nous avons commencé à payer les nouvelles demandes de paiement (…) Depuis le mois de mars à aujourd'hui, nous avons payé aux Cabinets de formation 1, 600 000 million de francs Cfa. Les Cabinets de formation savent que pour tenir les engagements, il y a des critères (…) Autant nous nous engageons à faire en sorte que la formation professionnelle en Côte d'Ivoire soit une référence autant vous aussi, vous acceptez de faire ce sacrifice en termes de qualité des formations, en termes de qualité de vos intervenants », a-t-il encouragé. Invitant par ailleurs ses partenaires à la prospection des marchés extérieurs « Qu'est-ce qui vous empêche de prospecter des domaines au Benin, au Togo, au Burkina ? Je crois qu'en rentrant dans cette démarche qualité, vous aurez les outils vous permettant de vous positionner dans les autres marchés.

Je vous ai dit qu'après la sous-région, vous puissiez aller à l'international. Nous sommes entrés ensemble dans le domaine de qualité pour que vous soyez les premiers gagnants », a conseillé le secrétaire général du Fdfp. Ange Léonid Barry-Battesti, toujours au cours des échanges, a abordé un autre sujet, celui de la digitalisation. En fait, les formations en présidentiel pour épouser l'ère du temps, n'intéressent plus le Fdfp. A la suite du secrétaire général, les deux (02) Cabinets de formation du Fdfp se sont réjouis des améliorations considérables apportées depuis 2019, date de prise de fonction du secrétaire général du Fdfp et du président du Comité de gestion. « Beaucoup d'efforts ont été faits », a fait remarquer Sadio Manegan au nom de ses pairs. Plusieurs présentations ont été faites sur d'autres questions au cours de ce petit déjeuner d'échanges.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X