Mauritanie: La Fédération des institutions financières élit un nouveau bureau exécutif

Nouakchott — Le quatrième congrès ordinaire de la Fédération des institutions financières, qui s'est tenue aujourd'hui au siège de l'Union nationale du patronat mauritanien (UNPM) à Nouakchott, a été marquée par l'élection d'un nouveau bureau conduit par M. Mohamed Ahmed Salem Ould Bouna Moktar, ainsi que l'élection des délégués au congrès général de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien.

Les travaux d'ouverture de la conférence se sont déroulés sous la présidence du Gouverneur de la Banque centrale de Mauritanie (BCM), M. Cheikh El Kébir Ould Moulaye Taher, qui, à cette occasion, a apprécié le rôle des institutions financières dans la promotion du développement.

Il a indiqué que les pouvoirs publics, conscients de ce rôle important, ont pris une série de mesures pour moderniser le cadre juridique et procédural qui régit le fonctionnement des institutions financières afin de leur permettre de faire face aux défis.

M. Ould Moulaye Taher a ajouté que la Banque centrale de Mauritanie s'emploie à améliorer la gouvernance des institutions financières et à assurer la séparation de fait entre les organes en charge de la gestion et ceux concernés par le contrôle, chacun jouant le rôle qui lui est assigné afin de réaliser la stabilité financière et protéger les usagers des services financiers.

Il a souligné que la Banque centrale s'attelle actuellement à limiter la circulation des espèces, et favoriser la numérisation du secteur financier en raison de son impact positif sur les services financiers dont il facilite la célérité au bénéfice du citoyen.

Le gouverneur de la BCM a déclaré que la tenue de cette session intervient dans une conjoncture économique et financière marquée par les répercussions de la pandémie Covid- 19, qui a touché tous les pays du monde, soulignant que la Mauritanie, par la grâce d'Allah, a pu contenir les effets économiques de cette pandémie avec une grande efficacité et maintenir la stabilité économique et financière.

Quant au président sortant de la Fédération des institutions financières, M. Moulaye Ould Sidi Mohamed Abbas, il a apprécié les efforts du gouvernement mauritanien dans la prise en charge du secteur privé mauritanien, soulignant que ces efforts, qui traduisent le programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, «mes priorités», ont eu un impact remarquable dans l'accélération de croissance. Il a passé en revue en détail les actions entreprises par la Fédération au cours de son mandat qui vient de s'achever.

L'ouverture du congrès s'est déroulée en présence du président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien, M. Mohamed Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, du président de la Chambre de commerce, de l'industrie et de l'agriculture, M. Ahmed Baba Ould Eleya, et d'autres personnalités.

A La Une: Mauritanie

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X