Congo-Brazzaville: Athlétisme - Les Diables rouges rêvent grand aux championnats d'Afrique

Après avoir brillé lors du meeting de la Confédération africaine d'athlétisme au Cameroun, les Diables rouges ont désormais dans leur viseur, les championnats d'Afrique d'athlétisme qualificatifs aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Avec un total de neuf médailles dont cinq en or, deux d'argent et deux autres de bronze, le premier test des Diables rouges a donné des signes encourageants. Le Congo avec ses dix athlètes, a rappelé Cyr Ebina, président de la Fédération congolaise d'athlétisme (FCA) a occupé la deuxième place après le Cameroun. Hugues Ngouélondélé, le ministre de la Jeunesse, des Sports, de l'Education civique, de la Formation qualifiante et de l'Emploi, a rendu hommage aux athlètes le 27 mai lors d'une réception. Il les a exhorté au travail pour rééditer les mêmes performances.

« Félicitations aux jeunes athlètes. Je vous exhorte à travailler durement. C'est grâce à ce travail qu'on arrive à ce genre de résultat. C'est aussi la patience. Lorsque vous plantez un arbre, il faut attendre quelque temps pour pouvoir consommer les fruits. C'est à travers le travail et la patience que vous allez toujours gagner. Nous avons encore des échéances devant nous, je vous invite à travailler davantage pour que le drapeau de notre pays soit hissé très haut », a souhaité Hugues Ngouélondélé.

José Cyr Ebina a expliqué que le meeting constitue une étape importante pour la préparation de la 22e édition des championnats d'Afrique qui aura lieu à Lagos au Nigeria du 24 au 28 juin de cette année. Il a, par ailleurs, sollicité l'appui du ministère pour assurer une bonne préparation aux athlètes.

« Nous avons testé le niveau de nos athlètes et croyez nous M. le ministre, le Congo défendra bien les couleurs . Ces championnats d'Afrique d'athlétisme constituent un rendez-vous important d'autant plus qu'ils vont assurer la qualification des athlètes africains aux JO de Tokyo qui vont démarrer à partir du 23 Juillet. C'est donc un rendez-vous que nous devons préparer avec tout le sérieux possible et votre soutien est plus que jamais précieux. Notre espoir est d'être à Lagos suffisamment à temps pour mieux nous acclimater...», a indiqué le président de la FCA.

Triple médaillée d'or, Natacha Ngoye Akamabi souhaite elle aussi que le gouvernement accorde une attention particulière dans la préparation des athlètes lors des grands rendez vous. « La pandémie a rendu les choses plus compliquées. Merci nous avons eu ce tournoi du Cameroun. Nous avons fait l'essentiel mais ce n'est pas suffisant. Nous avons besoin de participer à plusieurs compétitions pour tester notre niveau. Nous avons beaucoup de difficultés. Nous avons besoin du soutien des autorités parce que sans leur soutien, nous sommes limités », a déclaré Natacha Ngoye Akamabi.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X