Afrique de l'Ouest: Assurance santé pour les plus pauvres - Une première en Mauritanie

Ce sont 62 0000 personnes, parmi les populations les plus pauvres dans le pays, qui vont désormais bénéficier d'une assurance santé prise en charge à 100% par l'État. C'est un engagement que le président Ghazouani avait pris dès son arrivée au pouvoir en juin 2019.

C'est le président Ghazouani lui-même qui a remis aux premiers bénéficiaires leurs cartes d'assurés lors d'une cérémonie organisée vendredi soir au palais des congrès de Nouakchott. Ils étaient une centaine de chefs de familles à avoir fait le déplacement dans la capitale mauritanienne. Ils sont venus des régions de l'intérieur du pays pour prendre part à la cérémonie et recevoir des mains du chef de l'état mauritanien, le précieux sésame.

« Je suis chef de famille et j'ai plusieurs enfants, explique Fatma, qui arrive de Tamechekett, une région de l'est du pays située à 800 km de Nouakchott. J'étais heureuse quand j'ai été contactée pour faire ce voyage. J'ai reçu ma carte que vous voyez là. »

Prise en charge totale

Avec sa carte d'assuré, Fatma, à l'instar de 620 000 personnes, va bénéficier d'une prise en charge totale.

« Les premiers bénéficiaires de cette prise en charge ont été sélectionnés sur la base de critères de pauvreté », explique le directeur de la communication de l'agence Taazour Mohamed El Kory

L'agence de solidarité nationale et de lutte contre l'exclusion a commencé la distribution des cartes dans 7 des 15 régions du pays. L'opération doit s'achever avant la fin de cette année. Désormais environs 12% de la population va pouvoir être gratuitement pris en charge.

A La Une: Mauritanie

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X