Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Le RCD/KML appelle le gouverneur militaire à se rendre à Beni

Le parti de Mbusa Nyamwisi, RCD/K-ML, demande aux nouvelles autorités du Nord-Kivu de se rendre à Beni pour évaluer la situation sécuritaire et envisager des mesures fortes devant y ramener la paix dans un bref délai. Dans un communiqué rendu public samedi 29 mai, le RCD/KML dit déplorer la recrudescence des massacres et des enlèvements des civils dans la région de Beni.

Le RCD/ KML affirme avoir recensé plus de cinquante morts la semaine dernière rien que dans le secteur de Ruwenzori. D'où, il appelle le gouverneur militaire du Nord-Kivu à mettre en œuvre les mesures prises dans le cadre de l'état de siège, dont la proclamation par le Chef de l'État avait été saluée par la quasi-totalité de la population.

Ce parti exhorte également le gouvernement à mettre les moyens logistiques conséquents à la disposition des forces de sécurité déployées dans la région de Beni, pour faire face à l'insécurité.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X