Cameroun: Comité de coordination pour le développement et la promotion de l'artisanat - Le pays sollicité comme délégué régional

Achille Bassilekin III en a reçu la demande lors de l'audience avec le secrétaire général par intérim de cette instance, jeudi dernier à Yaoundé.

Le ministre des Petites et moyennes entreprises de l'Economie sociale et de l'artisanat (Minpmeesa), Achille Bassilekin III, a reçu en audience le 27 mai dernier à Yaoundé, Bila Clément Ouedraogo, secrétaire général du Comité de Coordination pour le développement et la promotion de l'artisanat (CODEPA). Cette visite s'inscrit dans le cadre des missions de lobbying et de sensibilisation des Etats membres du CODEPA pour une forte participation à la prochaine conférence des ministres prévue à Ouagadougou au courant de cette année.

« Ouédraogo repart satisfait de nos échanges et surtout de ce qu'il est venu nous demander de nous positionner comme le futur point focal de CODEPA pour l'Afrique centrale, dans le cadre de la conférence statutaire qui se tiendra au Burkina Fasso. Nous allons requérir les approbations de notre hiérarchie pour nous assurer que nous puissions jouer effectivement ce rôle qu'il souhaite que le Cameroun continue de jouer au sein de cette instance faitière de l'artisanat africain », a expliqué Achille Bassilekin III.

De son côté, l'hôte du Minpmeesa a insisté sur la nécessité de hisser le Cameroun a la tête de la CODEPA. « Le Cameroun est comme un phare dans la sous-région. Je suis venu rencontrer le ministre pour demander à la République du Cameroun de faire acte de candidature au niveau du poste de délégué régional pour l'Afrique centrale », a affirmé Bila Clément Ouedraogo. Toujours selon lui, le Cameroun est très présent au niveau des activités. Sur le plan financier, c'est un pays qui est à jour au niveau du CODEPA.

Le CODEPA est une organisation interafricaine composée de 28 Etats membres, créée en 1992. Son siège est établi à Ouagadougou, au Burkina Faso. Il est le fruit de la volonté de ces Etats membres de fédérer leurs efforts au sein d'une structure continentale, unique et forte pour le développement et la promotion de l'artisanat africain. Pour l'optimisation de son fonctionnement, il dispose des organes tels que la Conférence des ministres, le secrétariat général et les délégation régionales.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X