Burkina Faso: Religion et vie en société - Le Grand chancelier de l'Institut pontifical Jean Paul II, Mgr Vincent Paglia, prône la communication et la convivialité

Le prélat a abordé trois sujets principaux avec le chef de l'Etat. Il s'agit d'abord du Dialogue entre les religions et de la convivialité entre les peuples. « Il y a des différences entre nous, mais elles doivent être une richesse et non une occasion de conflit », a déclaré Mgr Vincent Paglia.

Le président de l'Académie pontificale pour la vie et Roch Marc Christian Kaboré ont ensuite discuté de l'éducation et de la culture. Selon Mgr Vincent Paglia, la culture et l'éducation doivent « aider tout le monde à comprendre la situation dans laquelle nous vivons et chacun de nous doit être un ouvrier pour bâtir le bien commun ».

Enfin, Mgr Vincent Paglia a exposé au chef de l'Etat, l'engagement du Pape François à promouvoir la fraternité entre les peuples. Dans ce sens, il a indiqué que les catholiques doivent être au service de la convivialité.

Direction de la communication de la présidence du Faso

A La Une: Religion

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X