Cote d'Ivoire: Laurent Gbagbo rentrera au pays le 17 juin

L'ex-président Laurent Gbagbo

Cela fait des mois que ses partisans attendent son retour au pays. Définitivement acquitté en mars dernier par la CPI, Laurent Gbagbo rentre à Abidjan le 17 juin a annoncé son parti ce lundi 31 mai.

Avec notre correspondant à Abidjan,

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo rentrera dans son pays le 17 juin après dix ans d'absence, a annoncé ce lundi à Abidjan un responsable de son parti, Assoa Adou. « Je vous annonce que le retour du président Laurent Gbagbo sur la terre de Côte d'Ivoire est prévu pour le 17 juin », a déclaré, devant une salle en délire, Assoa Adou, secrétaire général du Front populaire ivoirien dit GOR (pour «Gbagbo ou rien») créé par l'ancien président.

Près de dix ans après son transfèrement à La Haye, Laurent Gbagbo s'apprêterait donc à rentrer dans environ quinze jours, à faire son grand retour dans son pays natal. Laurent Gbagbo a été auréolé par son acquittement définitif de la Cour pénale internationale (CPI) des accusations de crimes contre l'humanité, ce qui a été vécu par ses partisans comme une victoire politique de leur champion sur ses adversaires politiques en Côte d'Ivoire et à l'étranger. La quasi totalité de ses partisans, exilés depuis 2011, sont rentrés en Côte d'Ivoire.

Mais l'heure n'est pas à la revanche, assurent ses proches. Laurent Gbagbo revient pour faciliter une réconciliation dont il aurait été le chaînon manquant selon eux. Le FPI avait déjà annoncé fin février un retour imminent de Laurent Gbagbo avant de se raviser.

Reste maintenant à savoir quelle forme prendra ce retour. Une polémique a enflé ces derniers jours à ce sujet. Les partisans du FPI veulent un retour triomphal et un accueil populaire, ce dont les autorités et le parti au pouvoir, le RHDP ne veulent pas, appelant à un retour plus discret. Le FPI affirme de son côté n'avoir pas encore discuté de cette question avec les autorités.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X