Madagascar: Projet » ARIVO » et » Seeds for Future » - Huawei soutient la numérisation de l'enseignement à Madagascar

Une véritable innovation dans le secteur de l'éducation à Madagascar. Le président Andry Rajoelina décide de promouvoir le transfert de connaissances par l'utilisation des technologies de l'information et de la communication. La Société Huawei soutient la réalisation du Velirano numéro 4 qui consiste à faciliter l'accès à l'éducation pour tous, par le biais de l'utilisation de matériels de pointe. En effet, en collaboration avec la Société Huawei, l'État Malagasy, par l'intermédiaire du Ministère de l'Education Nationale lance le projet » ARIVO » qui consiste à informatiser l'enseignement au niveau des EPP, CEG et lycées.

Tous les établissements scolaires publics à travers la Grande Île auront droit à la rénovation notamment l'utilisation de matériels innovants tels que les tablettes et le rakibolana. Durant la cérémonie d'inauguration de la nouvelle EPP manarapenitra d'Amborovy qui s'est déroulée hier à Mahajanga, le président Andry Rajoelina a assisté à une démonstration de l'utilisation du tableau numérique interactif. À la place du tableau noir et de la craie, les EPP, les CEG et les lycées vont utiliser une sorte de vidéo projecteur connecté à des ordinateurs et/ou des tablettes. Dans le cadre du projet ARIVO, la Société Huawei a fait don de 1500 tablettes au profit du Ministère de l'Education Nationale.

Les élèves de l'EPP Amborovy ont déjà pu s'initier à cette nouvelle technologie hier en présence du président de la République et de la ministre de l'Éducation Nationale. À noter aussi la présence lors de cette cérémonie à Mahajanga du directeur général de Huawei Madagascar Tao Yaxiong. Ce dernier a d'ailleurs exprimé la volonté de l'entreprise chinoise à soutenir la réalisation des Velirano du président Andry Rajoelina. » Nous visons à connecter davantage la population malgache. Grâce à l'infrastructure numérique et à des initiatives comme ARIVO, Huawei Madagascar continuera à travailler avec le gouvernement malgache pour construire un Madagascar prospère pour le bien-être de la population malgache « , a-t-il déclaré.

Huawei a lancé aussi le projet » Seeds for Future » qui consiste à offrir une bourse d'études aux lauréats de l'examen du baccalauréat. À partir de cette année, 10 bacheliers vont bénéficier de cours en ligne de haut niveau prodigués par la Société. En outre, ils auront le droit de visiter le Campus Huawei de Chine. Huawei soutiendra aussi les recherches sur le numérique et l'intelligence artificielle au niveau des cinq universités de Madagascar. D'après les informations, l'entreprise apportera également sa contribution dans l'instauration de l'Université IEM. En effet, l'objectif visé par la mise en œuvre du programme ARIVO est de promouvoir la culture des compétences en technologies de l'information et de la communication. Le projet vise à cultiver 1000 talents numériques à Madagascar dans les deux prochaines années.

L'éducation des zanaka Malagasy est une priorité pour le régime en place. C'est ce qu'a déclaré le président Andry Rajoelina lors de ce déplacement dans la Région Boeny. D'où la construction de nombreuses infrastructures scolaires à travers le pays. À l'exemple de cette EPP manarapenitra d'Amborovy composée de 12 salles de classe, d'une salle informatique, d'une infirmerie et d'une cantine scolaire. La capacité d'accueil de l'établissement est de 600 élèves.

Le Chef de l'État a aussi assisté à la cérémonie de sortie officielle des 142 nouveaux enseignants ayant terminé leurs formations de deux ans au sein du CRINFP et de l'INFP. Une cérémonie marquée aussi par la signature de leur contrat en tant que fonctionnaire. D'après la ministre Sahondrarimalala Marie Michelle, ils sont au nombre de 3 000 à travers le pays à avoir été recrutés. Tous ont signé un contrat d'enseigner et de rester dans leur poste de désignation pendant un délai de 5 ans après la signature de leur contrat. Le contrat sera résilié en cas de non-respect de cet engagement, a averti la ministre de tutelle. Cette nouvelle initiative a été prise afin d'encourager les enseignants à travailler dans les zones rurales.

Plus de: Midi Madagasikara

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X