Maroc: Les nonuplés maliens ont quatre semaines et se portent bien

Les « bébés nationaux » comme on les surnomme au Mali vont bien. Une naissance multiple exceptionnelle puisque c'est la première naissance médicalement enregistrée dans le monde de neuf bébés issus d'une même grossesse. Leur maman, une Malienne de 25 ans, avait été transférée fin mars au Maroc pour être prise en charge. Nés grands prématurés par césarienne dans une clinique de Casablanca le 4 mai, les neuf bébés ont quatre semaines ce mardi 1er juin 2021.

Les neufs bébés se portent bien, ils respirent seuls, sans assistance. Ils ouvrent les yeux, gigotent un peu, chacun dans une couveuse. Ils sont nourris toutes les trois heures par une sonde.

La priorité pour leur pédiatre, Khalid Mseif, c'est de leur faire prendre du poids : « Il y en a un qui avait 500 grammes au départ. Là, il est à 800 grammes aujourd'hui. Et un autre qui faisait un kilo, il est à 1 kilo 300 grammes aujourd'hui. Donc on est de plus en plus confiants, de plus en plus sereins. Donc normalement, c'est bon, ça devrait aller progressivement. »

L'objectif, c'est atteindre environ deux kilos pour chaque enfant avant de sortir de la clinique, peut-être dans un mois si tout va bien. Leur maman, Halima Cissé, reprend des forces. Elle va les voir tous les jours et communique à distance avec le père, toujours au Mali.

« Chaque jour que Dieu fait, j'ai des nouvelles des enfants et leur maman aussi, explique le papa. Quand elle est au niveau du néonatal, là où il y a les enfants, elle m'appelle sur vidéo pour que je puisse les voir un peu. Les résultats sont positifs. Alors c'est bon. »

Abdelkader Arby attend toujours l'autorisation du Maroc pour voyager. Un déplacement qui est compliqué avec la pandémie de Covid-19. Il a hâte de rejoindre son épouse et leurs nonuplés.

A La Une: Maroc

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X