Congo-Kinshasa: Haut-Katanga - 2 élèves décèdent dans une salle de classe à Mokambo

Deux élèves sont morts ce mardi 1 er juin à Mokambo dans le territoire de Sakania (Haut -Katanga), après l'écroulement de la charpente de leur salle de classe. Cette information a été confirmée par le chef de cité de Mokambo, Jean Claude Ilunga. D'après la société civile locale, cette école avait été construite à l'époque coloniale et n'a jamais été réhabilitée. Son coordonnateur, Jean Olondo précise que cette bâtisse présente de nombreuses fissures et devient dangereux pour les élèves.

« Ce matin à 7 heures 30' les élèves étaient alignés pour entrer dans leur classes respectives, les piliers qui soutiennent la charpente ont cédé et il y a eu la mort de deux élèves de la première année primaire. Les autres sont admis à l'hôpital et on a amené les cadavres au niveau de la police et les familles sont venues récupérer leurs enfants. Donc la situation est alarmante au niveau de Mokambo actuellement », a expliqué le coordonnateur de la société civile de Sakania qui soutient que le bâtiment date de l'époque coloniale :

« C'est une école catholique datée depuis l'époque coloniale qui n'a jamais eu une réfection, voilà aujourd'hui nous déplorons la mort de ces deux enfants innocents. La police et les militaires en place ont essayé de calmer la situation. Ils entourent maintenant toute l'école pour la sécurité de l'école et puis le directeur est attendu auprès du magistrat sous l'ordre du procureur de la place ».

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X