Cameroun: Conseil régional de l'Ouest - Place au travail !

L'adoption vendredi dernier du budget permet à cette institution de disposer des moyens pour se mettre à l'ouvrage.

Le budget du Conseil régional de l'Ouest a été adopté vendredi dernier à la somme de 2,7 milliards de F. Avant cette validation, les commissions qui ont, pendant trois jours, examiné les détails de cette enveloppe et les 15 délibérations qui l'accompagnent, ont déploré l'absence de projets ayant un impact direct sur l'amélioration des conditions de vie des populations.

La commission des Finances, des Infrastructures, du Plan et du Développement économique régional a fait des ajustements dans le respect des ratios réglementaires. Une somme de 94,350 millions de F a été allégée des rubriques consacrées aux acquisitions de mobilier de bureau, d'équipements matériels, aux frais d'organisation des cérémonies et autres actions de logistique, pour être octroyée aux rubriques destinées à la coopération et à la participation des collectivités territoriales décentralisées.

Le but étant, selon cette commission, de maximiser les partenariats et la maturation des projets, pour faciliter leur exécution dès que les moyens seront disponibles. Le gouverneur de la région de l'Ouest, Augustine Awa Fonka, a rappelé à la suite du président du Conseil régional, Dr Jules Hilaire Focka Focka, que la réalisation des projets est conditionnée par le transfert des compétences.

« Les textes étant encore en cours de finalisation, la priorité est mise sur l'installation ». En sa qualité d'autorité de tutelle, le gouverneur de la région de l'Ouest a rappelé qu'il s'agit d'un budget spécial à plusieurs titres. D'abord parce que les ressources viennent entièrement de l'Etat, ensuite parce que c'est le premier budget de la région et également parce que ce budget doit impulser la ligne de conduite et la suite du travail que veut effectuer le Conseil régional de l'Ouest.

Le Dr Jules Hilaire Focka Focka, a réitéré son ambition de faire de l'Ouest, une région verte à économie performante, par la mobilisation de toutes ses multiples, diverses, abondantes ressources et richesses. Son souhait étant de voir le conseil poursuivre ce travail d'équipe.

« Le plus important c'est de pouvoir réaliser, donner à notre région un autre visage. C'est à travers ces échanges, ces débats sans rancune, cette solidarité que nous allons trouver le meilleur pour faire avancer cette région », conclut le patron du conseil régional de l'Ouest. Pour lui, il est question désormais de partir de cette ligne de conduite d'entame proposée par le Minddevel, pour s'adapter, le corriger et le perfectionner par un travail constant de tous les acteurs de la chaine.

Plus de: Cameroon Tribune

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X