Soudan: La procureure de la CPI Fatou Bensouda visite le camp de Kalma au Darfour

Les suites de la visite historique, au Soudan, de la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda. Ce mardi 1er juin, elle se trouvait au Darfour, où elle a visité le plus grand camp de la province et rencontré le nouveau gouverneur Minni Minawi. Des milliers de déplacés lui ont réservé un accueil chaleureux.

Il y avait beaucoup de monde au bord de la route, sous le soleil, mardi, pour voir passer le convoi de véhicules de Fatou Bensouda. Des milliers de femmes en robes de couleurs et d'hommes en djellabah blanche lui ont réservé un accueil digne de celui d'un chef d'Etat.

Comme elle l'avait fait dimanche dans le Nord Darfour, la procureure et les chefs communautaires du camp de Kalma se sont ensuite livrés à une séance de questions réponses avec les déplacés, qui sont plus de 100 000 à vivre dans cette ville improvisée, assemblée à la hâte dans la poussière il y a près de vingt ans. Fatou Bensouda leur a dit que l'objectif ultime de son bureau, même après son départ, était « la justice pour les crimes atroces commis au Darfour ».

Procureur #CPI #FatouBensouda & sa délégation sont accueillis par des personnes sur le chemin vers le camp de personnes déplacées de Kalma dans le sud du #Darfour, avec des appels à la remise des suspects de la #CPI à la Cour #lajusticecompte.

Puis Fatou Bensouda a rencontré Minni Minawi, l'ancien chef rebelle nommé récemment gouverneur de la province, après avoir vu le Wali du Sud-Darfour Moussa Mahdi. Tous deux se sont engagés à aider les enquêteurs de la CPI, qui sont attendus prochainement au Darfour pour faire avancer plusieurs dossiers ouvert contre des dirigeants de l'ancien régime d'Omar El-Béchir.

« Je suis ici pour écouter les autorités et les victimes, et non pour enquêter », a toutefois rappelé Fatou Bensouda. Devant Minni Minawi, elle a exprimé son « admiration » pour les Darfouris, pour leur « courage », leur « résilience » et leur « soif de justice ».

La visite de Fatou Bensouda au Soudan doit durer une semaine et s'achever le week-end prochain.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X