Angola: Le Président angolais souligne les actions du pays dans la lutte contre le Covid-19

Luanda — Le Président de la République, João Lourenço, a souligné ce mercredi, à Luanda, les efforts des autorités angolaises dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, malgré le contexte de difficultés économiques.

Le Chef de l'État angolais a fait cette déclaration en s'exprimant, par visioconférence, lors du Sommet sur la Protection de la population mondiale contre le danger de la pandémie de Covid-19, qui portait notamment sur le problème de la production et de la distribution des vaccins.

João Lourenço a souligné l'engagement et le dévouement du personnel de la santé, de l'éducation et des Forces de défense et de sécurité qui, dans un effort coordonné par le gouvernement, font tout leur possible pour garantir la protection des groupes les plus vulnérables et les plus exposés.

Il a salué l'excellente réponse de la population angolaise, qui a afflué vers les postes de vaccination.

Il a ajouté que, afin de renforcer les chaînes du froid et d'approvisionnement, l'Angola avait construit un nouvel entrepôt central de vaccins, ainsi que mis en place une plateforme numérique pour la gestion en temps réel des vaccins et du matériel de vaccination, qui fonctionne déjà dans six provinces et en voie d'extension aux autres, assurant un soutien à la gestion de tous les types de vaccins de Covid-19 et de vaccination de routine.

Il a également indiqué que, dans le domaine de la lutte contre la pandémie de Covid-19, le pays avait également lancé un registre électronique individuel de vaccination.

Durant cette période, a-t-il renchéri, le pays a diversifié son offre de vaccins pour accroître la protection de sa population, remerciant le COVAX pour les 1,1 million de doses de vaccins contre le Covid-19 déjà reçues, ainsi que pour soutenir l'extension de la chaîne du froid essentielle pour garantir la conservation adéquate des vaccins.

Il a souligné que les doses de vaccins pour les pays du groupe AMC92 (groupe des 92 économies à revenu faible et intermédiaire) devraient augmenter jusqu'à atteindre le chiffre correspondant à 20% de "nos populations".

Le dirigeant angolais a appelé les pays et donateurs privés participant au « One World Protected Summit » à apporter tout leur soutien à cette initiative, conscient qu'une action collective et solidaire contribuera à relever ce grand défi auquel les populations et les États sont confrontés, compte tenu de la menace du Covid-19 sur la vie humaine et sur le fonctionnement normal des structures sociales et économiques.

L'événement était une initiative de l'Alliance des vaccins GAVI, une entité dirigée par l'ancien Premier ministre portugais, José Manuel Durão Barroso, et a réuni des dirigeants mondiaux tels que le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, des chefs de gouvernement, des philanthropes comme Bill Gates et d'autres personnalités importantes de la scène politique internationale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X