Gabon: Koula-Moutou - Construction des plateformes pour les bacs à ordures dans les marchés.

Le maire de la commune de Koula-Moutou Rigobert Nzengué Lola a instruit un opérateur économique pour un chantier de construction de plateforme dans les 2 arrondissements, précisément à côté des marchés Dakar, marché municipal (gare routière) pour ce qui est du premier arrondissement et le marché Mabenda, le marché Ménage dans le deuxième arrondissement.

L'objectif des constructions de plateforme de bacs à ordures selon le maire Nzengué Lola est d'éviter le débordement des ordures en milieu public. Ainsi, les populations utiliseront désormais les bacs à ordures, ce qui facilitera le ramassage dans les différentes plateformes car la propreté de notre ville Koula-Moutou est l'affaire de tous comme l'a affirmé le maire. « Au quotidien, chacun de nous peut contribuer à la qualité de notre cadre de vie et grâce à l'effort de tous une ville propre est possible. Pour bien gérer ses déchets dans la ville je ne jette pas dans la rue mais dans les poubelles disposées dans les deux arrondissements. Je ne jette mes déchets spéciaux (piles, ampoules, électroménager...) » donne le maire en guise conseil aux populations.

Le maire central Rigobert Nzengué Lola a interpellé les riverains au civisme car pour limiter les ordures dans la ville, il y va de la responsabilité de tous.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X